12è journée du championnat national Pro Elite-1 : Le nul, maître mot du 113ème derby

12è journée du championnat national Pro Elite-1 : Le nul, maître mot du 113ème derby

La montagne a accouché d’une souris diront les uns et a livré un bon spectacle diront les autres. Mais le résultat impartial par lequel s’est soldé le 113e derby casablancais entre le Raja et le Wydad, au Complexe sportif Mohammed V pour le compte de la 12è journée du championnat national Pro Elite-1, donne raison aux deux jugements.
Ce derby dont la renommée dépasse les frontières était bien particulier, compte tenu de son impact sur le classement en tête du tableau. Le match a démarré sur les chapeaux de roue.
Les poulains de Baddou Zaki, poussés par une envie vindicative sur leurs adversaires du jour qui les avait battus et éliminés en demi- finale de la Coupe du Trône, saison 2011-2012, ont, dès l’entame de jeu, mis la pression et dominé la première partie du match. D’ailleurs, leur stratégie n’a pas tardé à donner ses fruits. Après un quart d’heure de jeu, l’opportuniste Fabrice Nguessi Ondama profitait d’une grave erreur défensive de Adil Karouchi et intercepte une passe courte pour s’infiltrer sur le couloir central et placer le cuir au fond du filet.  A la reprise, les Verts étaient plus décidés à revenir au score. Et leurs efforts ont été récompensés à la 68ème minute de jeu lorsque Hamza Abourazouk marque joliment le but d’égalisation sur un coup franc. Malgré ce nul, le 3e de la saison contre 7 victoires et une défaite, le Raja est toujours aux commandes avec 24 points et un match en retard face à l’AS FAR (9ème journée). Quant au Wydad, auteur de son 2e match nul cette saison contre 3 défaites et 7 victoires, reste dauphin à une longueur. Un peu plus loin dans le nord du pays, un autre match non moins important s’est déroulé entre le tenant du titre Moghreb de Tétouan (MAT) et l’AS-FAR.  Les deux équipes auraient pu profiter du nul enregistré par les tenants de la première et deuxième places mais ils se sont neutralisés sur le score d’un but partout plaçant les Militaires à la 3ème place avec 22 points tandis que les Tétouanais s’emparent de la 5ème position avec 18 unités. On notera par ailleurs l’écrasante victoire à domicile de l’Olympic de Safi sur le Moghreb de Fès (4 buts à 1), et la victoire surprise du Raja de Beni Mellal et la Renaissance Sportive de Berkane respectivement sur le Difaâ El Jadida (2 buts à 1) et le KAC de Kénitra (1 but à 2).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *