13ème journée de la Botola Maroc Telecom : L’IRT confirme sa bonne forme

13ème journée de la Botola Maroc Telecom :  L’IRT confirme sa bonne forme

La 13ème journée de la Botola Maroc Telecom a été remarquablement mise à profit par l’Ittihad de Tanger.

Auteurs d’une fulgurante remontée, les représentants de la ville du détroit viennent de signer samedi leur quatrième succès de rang face à un grand adversaire, et non des moindres, le Difaâ d’El Jadida. Une première cette saison. Au stade municipal de Larache, l’IRT a dicté sa loi. Bien qu’ils aient marqué lors de la première période (38è) l’unique but de la rencontre sur pénalty, les adversaires du jour n’ont pas pu renverser la vapeur malgré le temps suffisant qu’il leur restait. Partis sur de bonnes bases avec le nouvel entraîneur Idriss Mrabet (4 victoires en 5 matchs), les Tangérois ont chassé les Doukkalis du podium pour prendre ainsi leur troisième place avec 21 points. En revanche le DHJ (20 points) est relégué à la 4ème place.

L’AS FAR a aussi retrouvé des couleurs suite à son succès enregistré à domicile au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat et ce en prenant le dessus sur le Racing Casablanca. Deux buts signés Saber Ghanjaoui et Brahim Bezghoudi.

Cette victoire permet aux Militaires de se hisser à la 6ème position avec 18 points, alors que le RAC Casablanca se trouve dans la zone de danger, en occupant l’avant-dernière place avec seulement 8 unités.

Là encore, l’AS FAR n’a connu un certain regain de confiance qu’après l’éviction de Aziz El Amri et la nomination de Khairi à la tête de la direction technique comme ce fut le cas pour l’IRT. Il a été remarqué que pratiquement toutes les formations qui ont changé de commandant de bord ont illico sorti le grand jeu.

Dans les autres rencontres, l’Olympic de Safi et le Rapide Club Oued Zem se sont quittés dos à dos au stade El Massira. Outre les encouragements des supporters safiots, l’OCS avait besoin de détermination et de réalisme. Il s’agit du quatrième nul d’affilée pour la bande de Benhachem. Leur baisse de régime leur a valu de dégringoler petit à petit dans le classement général pour se positionner aujourd’hui au ventre mou du tableau avec 17 points aux côtés du Chabab Rif d’Al Hoceima. Le bilan du RCOZ n’est pas meilleur. Le nouveau promu est actuellement 12ème avec 14 unités.

Le score de parité a également été enregistré au stade municipal de Khenifra. La rencontre opposant le Chabab local au FUS de Rabat n’a finalement connu ni vainqueur ni vaincu malgré le léger ascendant des visiteurs. Fort de leur profil de favori, les poulais de Walid Regragui se sont contentés de partager les points de la rencontre.

Issam Boudali a ouvert le score pour les Zianis à cinq minutes de la fin de temps réglementaire de la première période, avant que l’Ivoirien Lamine Diakite (62è) n’égalise pour les Fussistes. Ce nul n’affecte en rien la position des deux équipes. Le FUS de Rabat est 5ème avec 19 points, tandis que le CAK stagne à la 13ème position avec 13 unités.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *