14e Championnat d Afrique de karaté

14e Championnat d Afrique de karaté

La sélection égyptienne de karaté a conservé le titre de champion d’Afrique en remportant la 14e édition de ce championnat organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI du 7 au 9 septembre au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, alors que la sélection marocaine s’est classée en 2e position. Les Egyptiens, triples champions d’Afrique, ont terminé la 3ème et dernière journée en tête du tableau avec 14 médailles (8 en or, une argent et 5 en bronze) suivis des Marocains avec 15 médailles (6 en or, 6 en argent et 3 en bronze).
La Tunisie complète le podium avec 10 médailles ( 2 en or, 2 en argent et 6 en bronze). Les karatékas égyptiens, 3es aux championnats du monde en 2006, 2008 et 2010, ont dominé cette journée, en s’adjugeant trois médailles d’or et une en bronze alors que les Nationaux ont glané trois en argent et une en bronze. Cette manifestation sportive a réuni plus de 100 karatékas de 21 pays, à savoir le Maroc, l’Algérie, l’Angola, le Bénin, le Burundi, le Cameroun, le Congo-Brazzaville, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Gabon, la Libye, le Mali, le Nigéria, l’Afrique du Sud, le Rwanda, le Sénégal, le Tchad, le Togo, la Tunisie, le Zimbabwe et le Soudan. A l’issue des combats, le drapeau du championnat a été remis à la Tunisie, pays hôte de la prochaine édition en 2014 alors que des prix ont été remis aux vainqueurs dans chaque épreuve en plus de la remise des attestations aux arbitres ayant pris part au stage de formation tenu en marge de cette compétition.  
En marge de ce 14e championnat, s’est tenue également la 14e assemblée générale ordinaire de l’Union des fédérations africaines de karaté, qui a été marquée par l’adoption des statuts et radiation du secrétaire général. L’assemblée, qui s’est déroulée en présence notamment du président de la Fédération internationale de karaté, l’Espagnol Antonio Espinos, a aussi adopté les rapports moral et financier au titre de l’année 2011-2012.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *