17 journée de la Botola Maroc Telecom D1: Une journée tronquée mais qui promet

17 journée de la Botola Maroc Telecom D1: Une journée tronquée mais qui promet

Le match choc de cette journée élira Marrakech comme domicile. Il opposera le KACM à la RSB, le suspense battra son plein. Pour les Kawkabis, la réception des Orientaux n’aura rien d’une promenade de santé.

De belles empoignades sont au programme pour le compte de cette 17ème journée. Journée qui reste tout de même inachevée avec le report de deux chocs FUS-CRA et IRT-KAC.

L’engagement du champion sortant en Ligue des champions d’Afrique et le club du détroit en Coupe de la confédération oblige.
Contentons-nous de passer en revue ce que nous est proposé comme débats.

Dès vendredi, OCK et MAT, se chargeront de couper le ruban de cette journée. Ce ne sera pas une partie de plaisir pour les vingt deux acteurs. Plus particulièrement pour ceux de Sergio Lobera qui manquent d’inspiration et laissent filer des points même à domicile. Rarement le club de la Colombe blanche, pourtant coutumier aux avant-posts, n’avait vécu pareille situation. L’unique façon de progresser est de faire preuve d’un jeu audacieux et se concentrer sur le sujet du jour. Sauf que ce dernier devra se racheter afin de se réconcilier avec son public après le coup assommé par le leader (4-1). En tout cas, les deux antagonistes sont appelés à livrer une bataille sans merci. Tout porte à croire que l’intensité sera à son comble.

Los de la 16ème journée qui marquait la reprise du championnat, les deux chefs de file ont réussi leur entrée de la plus belle manière. Jdidis et Casablancais ne sont pas allés de main morte en corrigeant sévèrement les Tangérois et les Khouribguis avec un score sans appel et qui passe de tout commentaire. C’est avec le même état d’esprit qu’ils s’apprêtent à rendre visite respectivement aux Soussis et aux Zayanis, leurs adversaires du jour.

On voit mal ces derniers résister aux meilleures attaques du championnat. Motif : l’équipe du Hassania est en perte de vitesse, elle a subi deux défaites d’affilée (CRA et l’ASFAR) dont le classement n’est pas digne de sa réputation. A un degré moindre, celle du CAK, elle manque parfois d’agressivité. Le point précieux ramené de Tadla lui a permis de rejoindre le Hassania au classement. En tout cas, la tâche des locaux risque cependant d’être très ardue. Pour relever ce défi de taille : les Soussis et Zayanis ont intérêt à avoir du caractère et un super mental.

Plus équilibrés paraissent les autres duels entre OCS-ASFAR et KACM-RSB. Les partenaires de Berrahma, auteurs d’un but d’anthologie face au Hassania, ont retrouvé de la rigueur et en même temps le chemin des filets en s’imposant par 2-0 la semaine écoulée. Ce jour-là, le contingent de Aziz Amri était au-dessus du lot à tel point que les spectateurs peu nombreux ont en effet eu droit à des phases de jeu de la haute facture. C’est avec la même ardeur et le même enthousiasme que les Azim, Youssefi et compagnie sont déterminés à fouler la pelouse du stade Al Massira. Que dire alors des Safiots ? Très à l’aise techniquement, les protégés de Benhachem, même réduits à dix, ont failli créer la surprise de piéger ceux de Youssef Fertout. Ils ont un besoin impérieux de points contre l’ASFAR pour gagner des places au classement . Mission difficile mais pas impossible.

Par ailleurs, le match choc de cette journée élira Marrakech comme domicile. Il opposera le KACM à la RSB, le suspense battra son plein. Pour les Kawkabis, la réception des Orientaux n’aura rien d’une promenade de santé. Tellement l’enjeu est de taille. En effet on doit s’attendre à une lutte acharnée qui sent de l’électricité dans l’air entre deux clubs en regain de forme. Tous deux affichent un fort réalisme offensif. Ragaillardis par leurs derniers succès face au WAC et au MAT, Ahmed Bahja, l’homme du renouveau et ses «boys» ambitionnent d’accrocher une nouvelle proie à leur tableau de chasse. Seulement les hôtes du jour risquent de les décevoir. Eux aussi ne jurent que par la victoire dans le but de continuer sur leur lancée et de réduire l’écart les séparant du trio de tête. Qui du KACM ou de la RSB sortira vainqueur ? Bien malin celui qui se risquera à un pronostic tant le duel semble équilibré.

Toujours dans cette même perspective le RCA et le CKT se chargeront dimanche de clore cette journée. C’est le match aux rendements opposés. Avec trois victoires, cinq nuls, huit défaites et quatorze points au compteur, la situation des Tadlaouis est plus que préoccupante. De leur dernière rencontre, un point seulement a été empoché par les protégés de Hicham Idrissi qui ne cessent d’avoir du pain sur la planche. En tout cas, ils auront fort à faire face aux locaux qui se trouvent en bonne position et qui sont en réels progrès. Ils n’ont pour seul objectif que la victoire. Les partenaires de la nouvelle recrue, Hilaine Momi – auteur d’un doublé de
toute beauté face au KAC -, aspirent à poser le pied sur le podium. En embuscade, ils guettaient un faut pas des deux leaders pour prendre le commandement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *