18ème journée de la Botola Maroc Telecom : Un programme bien alléchant

18ème journée de la Botola Maroc Telecom : Un programme bien alléchant

L’arrivée de Rachid Taoussi a sensiblement amélioré le rendement des joueurs de l’OCK. Deux matchs, deux victoires. Le nouveau coach cherchera à coup sûr une troisième victoire de rang qui le fera grimper davantage dans le classement.

Après que les clubs marocains engagés en Ligue des Champions d’Afrique et en Coupe de Confédération ont disputé leurs matchs en ces coupes africaines, la Botola Maroc Telecom fait son retour avec une 18ème journée qui se jouera dans son intégralité. Etalée du vendredi au dimanche, elle a attribué l’ouverture de bal au Rapide Club Oued Zem et à l’Olympic de Safi au stade municipal de Oued Zem. Les deux formations traversent une période creuse. Les locaux ont été surpris par le Kawkab de Marrakech lors de leur dernière sortie tandis que les Safiots ont eu du mal à protéger leurs bois face au FUS de Rabat qui a chipé le nul à la dernière minute de la rencontre (3-3).

Les deux protagonistes ambitionnent de se ressaisir et retrouver la voie de la victoire.

Samedi, les aficionados du ballon rond national auront droit à un derby nordique «caliente». Le Moghreb de Tétouan vient de faire appel à Tarik Sektioui pour venir à la rescousse de la Colombe blanche qui bat de l’aile après une série de résultats insatisfaisants. Il aura affaire à un Ittihad de Tanger en pleine forme puisqu’il a empoché 12 points sur 12 possibles lors de ses quatre derniers matchs. Une chose est sûre, l’émulation battra son plein lors de ce derby.

Le Mouloudia d’Oujda croisera le fer avec le KACM. At home, les Oujdis voudront stopper l’élan de leur adversaire du jour et rectifier le tir par la même occasion. Le MCO possède de jeunes joueurs talentueux qui donnent le plus souvent du fil à retordre à leurs vis-à-vis. Cependant le manque d’expérience leur fait défaut. En cas de victoire des visiteurs, les rôles seront inversés. Seuls deux points les séparent. Le Mouloudia aura à cœur de préserver son avance.

Plus tard en soirée, le malheureux Chabab El Hoceima sera aux prises avec l’Olympique de Khouribga. L’arrivée de Rachid Taoussi a sensiblement amélioré le rendement des joueurs. Deux matchs, deux victoires. Le nouveau coach cherchera à coup sûr une troisième victoire de rang qui le fera grimper davantage dans le classement. Mais le CRA, lui, a vitalement besoin des points de la rencontre s’il veut sauver sa peau cette saison. Il végète dans le bas du tableau depuis pratiquement le début de la saison.

Dimanche, le FUS se mesurera au Wydad de Casablanca. En match aller, les Rouges avaient dominé la rencontre de bout en bout avec une victoire de 3 -0. Aujourd’hui, en perte de vitesse, Walid Regragui voudra malgré tout prendre sa revanche. Le leader ne l’entend pas de cette oreille et n’a en ligne de mire qu’un seul objectif : asseoir sa domination.

L’autre représentant casablancais, le Raja, a bien repris ses esprits. Auteur d’une belle remontée, il occupe la 4ème position avec 24 points, soit le même nombre de points que son adversaire du jour le CAYB Berrechid. C’est dire toute l’importance de cette affiche qui supporte tous les scénarios. Les visiteurs qui possèdent plusieurs tours dans leur sac chercheront à étonner davantage en battant les Verts loin de leurs bases.

Plus loin à El Jadida, Badou Zaki sera confronté pour son premier test avec le Difaâ à la Renaissance de Berkane. La tâche est d’une grande difficulté lorsque l’on examine la force des visiteurs.

Enfin, le Hassania d’Agadir, dauphin avec 26 points, reçoit l’AS FAR. Si les Gadiris n’ont plus goûté au succès depuis la 13ème journée, les Militaires eux signent un bon come-back avec l’arrivée de Carlos Alos Ferrer. Une rencontre à suivre de très près.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *