19ème journée de la Botola Maroc Telecom D1 : AS FAR-RCA, un classico au goût de revanche

19ème journée de la Botola Maroc Telecom D1 : AS FAR-RCA, un classico au goût  de revanche

Après un passage à vide, les militaires ont retrouvé des couleurs, tout en progressant à tous les niveaux dans le jeu et au classement. Derrière ce come-back, le technicien espagnol Carlos Alos Ferrer.

Ce mercredi, trois duels explosifs sont prévus pour la suite et fin de la dix-neuvième journée de la Botola Maroc Telecom D1.

D’abord, l’OCK affrontera le HUSA, le CRA défiera la RSB et sans conteste le classico qui mettra aux prises l’AS FAR
au RCA.

Comme au bon vieux temps, ces retrouvailles entre deux poids lourds occupent toujours le devant de la scène footballistique. Une chose est certaine, l’ambiance au Complexe Prince Moulay Abdellah promet d’être chaude. Après un passage à vide, Bezghoudi et les siens ont retrouvé des couleurs, tout en progressant à tous les niveaux dans le jeu et au classement. Derrière ce come-back, le technicien espagnol Carlos Alos Ferrer qui a réussi à insuffler du sang neuf à sa troupe. Celle-ci possède en la personne de son capitaine Berrahma un maître à jouer, capable de faire la décision à lui seul. Et que dire des Diables Verts, sinon qu’ils vont aller avec l’intention de gagner. Ils ne peuvent plus se permettre de laisser filer le moindre point. La course pour le titre est à ce prix. La récente victoire face aux «Requins bleus» leur a fait beaucoup de bien. Par contre, en Coupe de la CAF ce n’est pas la joie. Le coup de massue assommé par la RSB (2-4) résonne encore dans les esprits. Ils n’étaient pas dans un bon jour pour ne pas dire inexistants en éprouvant des difficultés plus particulièrement à l’arrière-garde. Afin d’éviter de s’exposer aux assauts du contingent militaire, le coach a intérêt à opter pour un dispositif plus efficace et hermétique. Comme les matchs changent au gré des semaines, difficile d’anticiper qui gagnera ce pari au goût de revanche. Car chaque équipe a son mot à dire.

De son côté, le CRA qui pointe à l’avant-dernière place au classement, synonyme de relégation, se déplace à Berkane pour y affronter son club local, la RSB, qui brille de mille feux dans la compétition africaine. Ne vient-elle pas de corriger sévèrement le tenant de ce titre prestigieux.

Lors de la précédente journée, les protégés de Pedro Benali ont réussi à s’imposer face à ceux de Rachid Taoussi. Cette victoire a été saluée comme un signe encourageant. Pour se donner de l’air, les Rifains sont appelés à confirmer et à marquer des points. Se montreront-ils aussi efficaces face aux Berkanais? La tâche ne s’annonce pas facile. Défaits par leurs voisins oujdis, les Nemssaoui et consorts se fixent comme objectif de récupérer les points laissés au stade d’Honneur. Sauf qu’ils doivent se méfier de leurs hôtes du jour. Eux aussi ne manquent pas d’atouts non plus.

Dans l’autre rencontre de la soirée, l’OCK défie le Hassania. Le point commun de ces deux formations en présence sur le terrain est qu’elles ont été battues respectivement par le CRA et l’AS FAR. Pour beaucoup, elles ont marqué le pas ces derniers temps. Quand on ne peut pas gagner, on peut essayer de ne pas perdre. Récemment, les Soussis l’ont prouvé en dominant haut la main les Congolais en Coupe de la CAF (2-1). Comme quoi la qualité de jeu et le talent collectif font gagner des matchs. Ils tenteront de récidiver face aux locaux.

De son côté, l’OCK, ça ne fait plus rêver. Il est temps d’agir et de passer à la vitesse grand V pour être à la hauteur des attentes. Une victoire à domicile permettrait à l’équipe khouribguie d’obtenir un peu de sérénité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *