19ème journée de la Botola Maroc Telecom : Sursaut d’orgueil du MCO et du DHJ

19ème journée de la Botola Maroc Telecom : Sursaut d’orgueil du MCO et du DHJ

Le Difaâ d’El Jadida a surpris les Chevaliers du Boughaz at home par une victoire méritée sur le score de 2-0. Un résultat dur à avaler pour l’IRT qui envisageait de coller au train du leader.

Onze buts, onze avertissements et deux expulsions en seulement quatre matchs, telle a été la moisson de la première partie de la 19ème journée de la Botola Maroc Telecom. Animée, spectaculaire et riche en rebondissements, elle a sensiblement impacté le classement. L’ouverture du bal a été confiée au Kawkab de Marrakech et au Moghreb de Tétouan. Il s’agit de deux formations qui se trouvent en zone de turbulence. Au Grand stade de la cité ocre, chaque supporter prêchait pour sa paroisse. Les locaux, lanterne rouge avec 17 points, avaient vitalement besoin de soutien en guise de motivation pour décrocher les points de la victoire.

Malgré les encouragements, ils se sont vite fait surprendre par Ayoub Lakhal qui a ouvert le score pour le MAT à la 12ème minute du jeu. Ce n’est que vers la fin de la première période qu’Amadou Samake parvient à égaliser. Le score de parité demeurera inchangé. Après ce nul le MAT rejoint l’Olympique de Khouribga à la 12è position avec 20 points, tandis que le Kawkab s’enlise de plus en plus et ferme la marche avec 17 unités. A Tanger, on a assisté à un résultat peu prévisible. Le Difaâ d’El Jadida a surpris les Chevaliers du Boughaz at home par une victoire méritée sur le score de 2-0. Un résultat dur à avaler pour l’IRT qui envisageait de coller au train du leader. La défaite inattendue contre les Doukkalis, conduits par Badou Zaki qui a fraîchement débarqué au club pour le remettre sur la bonne voie, a stoppé leur élan. Après une série de quatre victoires consécutives et un nul, les voilà qui essuient un nouveau revers. Les deux réalisations du DHJ ont été inscrites par Saimon Msuva (2è et 30è). Avec cette victoire, le vainqueur a pu rejoindre la Renaissance de Berkane, l’AS FAR et l’Olympic de Safi à la 7ème place avec 24 points alors que l’IRT est resté troisième avec un total de 27 unités.

Dimanche, l’OCS qui purgeait son dernier match à huis clos a une nouvelle fois payé les frais de cette sanction. En recevant le Mouloudia d’Oujda, il a raté l’occasion d’améliorer sa position et n’a pu empêcher l’adversaire du jour d’enrichir son escarcelle. En revanche, les Oujdis, auteurs d’une belle remontée fruit d’un enchaînement de trois succès de rang, se retrouvent aujourd’hui en haut du tableau se partageant le même nombre de points que l’IRT. Cette rencontre dynamique s’est soldée sur le score de 3 buts à 1. Les trois réalisations des Oujdis ont été inscrites par Youssef El Omari, auteur d’un doublé (6è, 54è) et Soufiane Karkach (48è). Yayha Attiat Allah (23è) a inscrit le seul but des locaux.

Enfin, le Wydad que plus rien n’arrête au niveau de cette compétition signe son cinquième succès d’affilée et ce en corrigeant le Rapide Club Oued Zem par 3 buts à 0 au stade du Père Jégo.

Ayman Hassouni, Mohamed Nahiri et Abdellatif Noussir ont été les artisans de cette large victoire qui leur permet d’asseoir leur domination.

Les Rouges s’envolent ainsi en tête du classement avec 42 points, soit 14 points devant son voisin le Raja de Casablanca qui affrontera mercredi l’AS FAR au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *