20ème journée de la Botola Maroc Telecom: Le leader et son dauphin ouvrent le bal

20ème journée de la Botola Maroc Telecom: Le leader et son dauphin ouvrent le bal

Les Chevaliers de Sebou connaissent l’une de leurs pires saisons. Leur parcours se voit de plus en plus terni. Le FUS, leur prochain adversaire, fera le petit déplacement entre Rabat et Kénitra pour remuer le couteau dans la plaie…

Les journées se suivent et ne se ressemblent pas dans la Botola Maroc Telecom et cette 20ème journée qui s’étale du vendredi à dimanche pourrait ne pas déroger à la règle, avec au menu des rencontres aussi serrées les unes que les autres.

A commencer par celle opposant le Chabab Al Hoceima au Wydad de Casablanca. Les deux clubs se chargeront d’ouvrir le bal au stade Mimoun El Arssi. Si on examine la position des deux clubs, on pourrait dire que ce match opposera David à Goliath. Or, l’écart de 19 points qui les sépare peut s’avérer un leurre. Nombreuses sont les fois où les Rifains ont mené la vie dure aux leaders actuels. On en saura plus à l’issue des 90 minutes de la rencontre.

Plus tard dans la journée, l’autre club casablancais, le Raja, reçoit le Hassania d’Agadir. Un classique. Les protagonistes se connaissent si bien. Le directeur technique des Verts a déjà été sur les bancs de son adversaire du jour. De leur côté, les Gadiris ne se déplaceront pas pour une partie de plaisir mais surtout pour arracher les points de la victoire. Lors du match aller, ils se sont quittés sur un score de parité de 2 buts partout.

Samedi, la journée connaîtra un duel qui sent le soufre. Le Difaâ d’El Jadida rencontrera le Kawkab de Marrakech. Ces deux formations reviennent d’un échec. Pour les Doukkalis, la victoire est une obligation pour maintenir les chances de remporter le titre. Quant au KACM, un revers supplémentaire ne fera que les plonger davantage dans les ennuis.

Plus loin à Berkane, la Renaissance locale compte s’offrir un Moghreb de Tétouan étonnamment méconnaissable. Les supporters des Orange et Noir voient en ce match une aubaine pour enrichir leur escarcelle et rester parmi les premiers au classement. Toutefois gare à l’excès de confiance. Les représentants de la Colombe blanche ne s’avouent pas vaincus.

Et que dire du KAC de
Kénitra ? Les Chevaliers de Sebou connaissent l’une de leurs pires saisons. Leur parcours se voit de plus en plus terni. Le FUS, leur prochain adversaire, fera le petit déplacement entre Rabat et Kénitra pour remuer le couteau dans la plaie… à moins d’un réveil inattendu.

Idem pour le Chabab Kasbat Tadla. Avant-dernier avec 14 points, le club hypothèque grandement ses chances de rester parmi l’élite. Et comme un problème ne vient jamais seul, il se voit pour l’instant sans entraîneur après le départ de Hicham El Idrissi. Les dirigeants semblent entamer des négociations avec Abdellatif Jrindou pour prendre la relève. En attendant, il devra se défaire à domicile de l’Olympic de Safi.

Issu de la deuxième division, le Chabab Atlas Khenifra semble mieux se tirer d’affaire. A la 11ème position avec 22 points au compteur, il prendra la route pour Tanger où il affrontera l’Ittihad local.

Enfin, l’AS FAR, auteur d’une remontée fulgurante, croisera le fer at home avec l’Olympique de Khouribga. Avec les faveurs des pronostics, les Militaires aux armes bien huilées pourraient bien améliorer leur score davantage et signer une nouvelle victoire qui témoigne de leur bonne santé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *