21ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le Mouloudia rejoint le podium

21ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le Mouloudia rejoint le podium

Le Mouloudia d’Oujda qui avait du mal à s’extirper du bas du tableau il y a quelques journées seulement, se retrouve aujourd’hui subitement à la troisième position avec 30 points en compagnie du HUSA, CAYB et IRT.

Pendant un week-end de foot, il y a eu de tout, de la joie à la déception figuraient au menu des cinq matchs programmés. Le sprint final d’un marathon qui a commencé assez prématurément cette saison est déjà lancé.

Vendredi soir, le Mouloudia d’Oujda qui avait du mal à s’extirper du bas du tableau il y a quelques journées seulement, se retrouve aujourd’hui subitement à la troisième position avec 30 points en compagnie du Hassania Agadir, du CAYB Berrechid et de l’Ittihad de Tanger. Il doit cette ascension à sa belle série de victoires. La dernière arrachée au terrain du FUS de Rabat pour le compte de la 21ème journée de la Botola Maroc Telecom a eu le mérite de le catapulter pour rejoindre le podium.

Méconnus, les Fussistes, eux, occupent une 13ème position inquiétante avec 23 points.

Il s’agit du même nombre de points que totalise le Rapide Club Oued Zem à l’issue de cette journée. En déplacement à Berrechid, les hommes du nouvel entraîneur Hassan Benabicha ont souffert avant de ramener un petit point de l’antre du Youssoufia.

Ils étaient les premiers à avoir lancé les hostilités en ouvrant la marque dès la 19ème minute du jeu par l’intermédiaire de Omar Tahloucht. Mais avant de crier victoire, Mohamed Lafkih trompe la vigilance du gardien et place habilement le cuir en pleine lucarne sur un coup franc accordé à 12 minutes de la fin du temps réglementaire de la rencontre.

Dans les autres matchs, le choc Kawkab de Marrakech-Chabab Rif Al Hoceima était le match à ne pas perdre pour les deux formations. À défaut d’une victoire si convoitée, négocier ce tournant décisif avec le nul ne sera tout de même pas une mauvaise affaire pour les deux équipes.

Ce qui s’avère impératif pour elles, qui au bas du tableau ne cessent de se compliquer la tâche au fur et à mesure que les journées passent c’est d’éviter les défaites. Alors qu’on croyait le KACM débuter cette rencontre avec un certain ascendant psychologique puisqu’il évolue à domicile, il s’est fait rapidement surprendre au quart du jeu par Mohamed Fikri. Abdelilah Amimi s’est chargé, lui, de remettre les pendules à l’heure à la 38ème minute. Le score demeurera inchangé tout comme leur classement qui ne bouge pas d’un cran. Le CRA reste 15ème avec 20 unités tandis que le KACM ferme la marche avec  19 points.

Enfin, les deux frères et voisins aux destins historiquement liés, à savoir l’Olympic de Safi et le Difaâ d’El Jadida, se sont rencontrés pour le 2ème acte d’une saison mi-figue mi-raisin plutôt favorable au premier. Ce derby régional qui s’est disputé au stade El Massira et s’est soldé par une victoire in extremis des Safiots a tenu en haleine l’ensemble des spectateurs.

Les Doukkalis ont ouvert la marque par El Mehdi Karnass (20è) et doublé la mise par Sekou Amadou Camara (32è). Koffi Boua, incontestablement l’homme du match, a réduit le score pour les locaux à la 30ème, remis les compteurs à zéro à la 50ème et offre les trois points aux siens au temps additionnel sur penalty.

Grâce à cette victoire, l’OCS se hisse à la 6ème place avec 28 points, aux côtés du Raja de Casablanca. Auteur de 25 unités, le DHJ se voit relégué à la 10è position avec 25 unités.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *