26ème édition du Marathon des sables : 900 marathoniens à l’assaut du désert marocain

26ème édition du Marathon des sables : 900 marathoniens à l’assaut du désert marocain

Marathoniens et amateurs de désert et d’aventure du monde entier se donnent rendez-vous pour une épreuve hors du commun, le Marathon des sables. Près de 900 concurrents, dont 138 femmes, seront à la conquête du Sahara marocain pour cette 26e édition du Marathon des sables. Des marathoniens de 42 nationalités participeront à la 26e édition, prévue du 1er au 11 avril prochain dans les sublimes paysages du désert marocain, a annoncé Patrick Bauer, directeur de la course lors d’une conférence de presse, jeudi dernier, à Casablanca. Sur une distance de 250 km environ, les coureurs âgés de 17 à 79 ans, en complète autosuffisance alimentaire, devront apprivoiser le désert marocain en traversant des champs de dunes, des montagnes et des plateaux caillouteux ou encore des ergs. Ce périple sera encadré par 400 personnes, dont 50 médecins, 30 chargés de la logistique et 28 contrôleurs. Cette édition, qui sera couverte par 100 chaînes de télévision ainsi que d’autres médias et suivie dans 200 pays, sera marquée par des actions sociales notamment la rénovation de stations de pompage photovoltaïques situées à Tinghir et Zagora. Selon M. Bauer, la compétition devrait être très acharnée cette année entre le Marocain Lahcen Ahansal, auteur de 10 victoires, et de nombreux prétendants venant d’Espagne, de France, d’Italie, de Jordanie ou du Maroc qui sera représenté par 24 concurrents. «Il faut s’attendre à une course nerveuse avec des écarts réduits entre les 10 meilleurs. Chaque minute comptera pour la victoire individuelle, mais aussi en équipe ou la tactique risque d’être de mise pour l’accès au podium», a-t-il lancé. Ainsi, Mohammad Ahansal, quadruple vainqueur de l’épreuve (1998, 2008, 2009 et 2010), focalisera bien évidement toutes les attentions aux côtés de ses compatriotes Abderrahmane Maliki, 3e en 2006, Mostapha Aït Ammar et Abdelaziz Aït Abdelouahed, tous deux arrivés troisièmes ex aequo en 2010, alors que Aziz El Akad sera le grand absent de cette édition. Chez les dames, on notera l’absence de Leila Touimi Benjelloun qui a déclaré forfait pour blessure contractée dernièrement au Marathon de New York, mais les yeux seront rivés sur sa compatriote Touda Didi, vainqueur en 2008 et 2009, ainsi que sur la Néerlandaise Jolanda Lindshooten, 2e en 2010, la Française Laurence Klein, vainqueur en 2007 et championne de France de Trail 2010 et l’Espagnole Monica Aguilera Viladomu. Pour cette édition, une des grandes nouveautés sera le fait qu’entre 150 à 200 des 900 participants vont disposer de la toute dernière technologie «Race Tracker». Ce dispositif de transmission via satellite (GPS) émet la position du participant qui sera visualisée instantanément sur une plate-forme web online pour un suivi en temps réel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *