27ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le DHJ ravive ses chances, le Raja s’éloigne du titre

27ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le DHJ ravive ses chances,  le Raja s’éloigne du titre

Après cette défaite le FUS compromet ses chances d’être sacré champion de cette saison. Il se voit en revanche rattraper par son adversaire du soir à la quatrième place avec 42 points.

Alors que la valse des prétendants s’agrandissait de plus en plus ces dernières journées, elle se retrouve une nouvelle fois revue. Force est de constater que les mauvaises opérations du FUS et du Raja de Casablanca en sont essentiellement responsables.

Vendredi, en ouverture du bal, l’Olympic de Safi a stoppé net l’engouement du FUS de Rabat. A domicile, les Safiots qui s’étaient inclinés lors de la journée précédente face au Chabab Atlas Khenifra se sont réveillés au bon moment. Leur petite victoire face au FUS les a rapprochés de la locomotive de tête au moment où elle a freiné le grand élan des hommes de Walid Regragui, auteurs, soit dit en passant, de quatre victoires d’affilée.

En effet, après cette défaite le FUS compromet ses chances d’être sacré champion de cette saison. Il se voit en revanche rattraper par son adversaire du soir à la quatrième place avec 42 points.

Le Raja, lui, qui évoluait dans son jardin et devant son public, a été tenu en échec samedi par le Moghreb de Tétouan (0-0). Pendant la première période, les Verts se sont créé plusieurs occasions. L’arbitre leur a accordé un penalty à la 14ème minute mais Adebrrahim Chakir n’est pas parvenu pas à le traduire. Ce fut le tournant de la rencontre.

Au retour des vestiaires, les joueurs du Raja accentuent la pression sans pour autant trouver la faille dans une défense tétouanaise solide et homogène. Après ce nul, le RCA qui compte toujours un match de moins, perd également du terrain dans sa course au titre de cette saison. Il dégringole à la 7è place avec 41 points, alors que le MAT s’empare de la 11è position avec 30 unités, et s’éloigne un peu plus de la zone du danger. Tôt dans l’après-midi, l’Olympique de Khouribga et Chabab Rif Al Hoceima se sont quittés sur un score de parité (1-1). L’OCK avait ouvert le score à la 33è minute par Adam Ennaffati, avant que Youssef Benali (81è) ne remette les compteurs à zéro.

Ce nul n’affecte en rien la position de l’OCK qui stagne à la 10è position avec 31 points, deux unités devant son adversaire du jour, qui rejoint à la 12 position le Kawkab de Marrakech. Ce dernier a été pris au piège par le Difaâ Hassani d’El Jadida. Au Grand stade de la cité ocre, les locaux étaient les premiers à ouvrir les hostilités dès la 4ème minute du jeu. Tout portait à croire que la détermination du KACM était telle qu’elle finira par s’imposer sur une large victoire. Finalement, c’est tout l’inverse qui se produit puisque le KACM sera sévèrement corrigé et battu sur le score de 5 buts à 2. Les cinq réalisations des Doukkalis ont été l’œuvre de Saimon Msuva (10è), Adnane El Ouardy (16è), Fabrice Gael Ngah (70è), Ayoub Nanah (87è) et Bilal El Magri (90è+4). Yassine Dahbi, auteur d’un doublé (4è, 54è) a réduit le score pour les Marrakchis. Cette victoire permet au DHJ de grimper provisoirement à la deuxième position avec 44 points. Un bond considérable pour les Doukkalis qui guetteront tout faux pas des prétendants.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *