28ème journée de la Botola Maroc Telecom: Les équipes jouent leur va-tout

28ème journée de la Botola Maroc Telecom: Les équipes jouent leur va-tout

Le compte à rebours est lancé. Alors qu’il ne reste que trois journées de la Botola Maroc Telecom avant de connaître l’identité du champion du Maroc, la pression que ressent l’ensemble des équipes devrait être au summum.

A commencer par le Wydad de Casablanca qui, suite aux derniers mauvais résultats, a hypothéqué grandement ses chances d’être sacré pour la deuxième saison de suite. La dernière défaite contre le FUS de Rabat a porté un sérieux coup aux espoirs des Rouges et leur destin n’est aujourd’hui plus entre leurs mains. La prochaine rencontre prévue ce dimanche face au Moghreb de Fès revêt une importance capitale pour les deux formations. L’une se bat pour le titre alors que l’autre cravache pour le maintien. Un bras de fer passionnant en perspective.
Le dauphin rbati a l’ambition de poursuivre son bonhomme de chemin et ajouter le KAC de Kenitra à son tableau de chasse. Dans ce semblant de derby, les Fussistes qui évolueront à domicile négocieront certainement de la meilleure manière cette rencontre.

L’autre représentant casablancais, le Raja, prendra la route pour Safi afin d’y affronter l’Olympic local. Auront tort ceux qui se prononceront rapidement sur le résultat de ce match. Les Safiots n’ayant pas encore maintenu sereinement les deux pieds en première division, se battront bec et ongles pour décrocher la victoire. Quant à l’adversaire du jour, la victoire le gardera parmi le wagon de tête et ainsi en course pour le titre.
Non loin de là, El Jadida sera le théâtre de la rencontre opposant le DHJ au Moghreb de Tétouan. Grâce à Abderrahim Talib qui a su mener le navire doukkali à bon port, le DHJ a assuré  sa place parmi l’élite. Il jouera sans pression face au MAT.

Le bas du tableau pullule de formations visées par la relégation à l’instar de l’OCK et du KACM. Le premier croisera le fer avec l’AS-FAR auteur d’une fulgurante remontée. Youssef Elmrini, aux commandes depuis peu, a peut-être trouvé l’alchimie qui sauvera les Phosphatiers. La réalité du terrain nous le confirmera. En revanche, la mission sera plus difficile pour les Marrakchis. En déplacement à Tanger, ils devront mettre les bouchées doubles et résister à la pression du public pour ajouter les trois précieux points à leur escarcelle.

Enfin, le Mouloudia d’Oujda et le Chabab Al Hoceima, également concernés par le spectre de la relégation, seront respectivement opposés au HUSA et à la RSB. Les enjeux diffèrent mais le but est unique : vaincre pour ne pas tomber.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *