29ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le sprint final lancé

29ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le sprint final lancé

Les aficionados du ballon rond national auront droit à un week-end prolongé de foot qui s’étalera du vendredi au lundi. Un week-end qui serait forcément marqué de joie et de déception. Le sprint final est lancé et chaque formation prêchera pour sa paroisse.

Dans la course au titre, le duel fratricide entre le Wydad et le Raja sera sous les feux des projecteurs.

Le leader ouvrira le bal de cette 29ème journée de la Botola Maroc Telecom en compagnie de l’Ittihad de Tanger vendredi soir. A domicile, les Rouges n’ont plus droit à l’erreur. Sur les quatre dernières rencontres, seuls deux points ont été ajoutés à l’escarcelle sur douze possibles. Le club qui avait un écart confortable avec ses poursuivants, se voit aujourd’hui dans l’obligation de relever la tête afin de ne pas se voir rattraper, voire détrôner.

L’IRT, également en perte de vitesse, cherchera à reprendre ses esprits après les deux dernières défaites face au Kawkab de Marrakech et l’Olympic de Safi suite auxquelles il a été chassé du podium.

Quant au Raja, auteur d’une fulgurante remontée, le rêve d’être sacré champion du Maroc ne lui est pas interdit. Fort d’une longue série de victoires consécutives, il talonne le Wydad de près. Il effectuera un déplacement périlleux à Tétouan où il croisera le fer avec le Moghreb de Tétouan dans ce qui semble être un match de survie pour les locaux. En effet, occupant la 15ème position, le MAT a vitalement besoin des points de la rencontre. Pour lui, il est hors de question de les partager. Il en est de même pour le Raja qui fera ce voyage dans le seul but de ramener une victoire suscpetible d’exercer la pression sur le leader et de maintenir le suspense jusqu’à la dernière journée.

Aux destins liés, le Rapide Club Oued Zem et l’Olympique de Khouribga auront l’occasion de se départager. Les deux formations totalisent 33 unités et pointent respectivement à la 11ème et 12ème places. N’étant pas totalement à l’abri, elles ont besoin d’une victoire pour officialiser leur maintien parmi l’élite. Au stade El Abdi, c’est le match à ne pas perdre pour les deux équipes. Le Difaâ d’El Jadida et le Hassania d’Agadir aspirent à une place qualificative pour la Coupe de la Confédération. Quatrième au classement général avec 41 points, les Gadiris débuteront cette rencontre avec un ascendant psychologique sur leur adversaire qui accuse un retard de 3 unités.

Mieux logé, l’Olympic de Safi qui ferme la marche du podium aura l’opportunité de recevoir à domicile le KACM. Si l’objectif des locaux est d’immuniser leur position, celui des visiteurs est aussi crucial. Après s’être retirés de la zone de danger, ils ambitionnent de s’en éloigner davantage. Dans les autres rencontres, le Mouloudia d’Oujda qui n’arrive plus à retrouver la voie du succès depuis la 21ème journée, sera aux prises avec l’AS FAR.

À défaut d’une victoire, un nul ne sera pas une mauvaise affaire pour les deux protagonistes. Ce qui s’avère impératif pour eux. Enfin, le Chabab Al Hoceima qui se fait sérieusement draguer par le purgatoire, tentera le tout pour le tout face au Youssoufia de Berrechid avec l’espoir que le concours de circonstances joue en sa faveur. La victoire à elle seule ne suffit pas aux Rifains pour échapper au triste sort. Mais l’espoir reste tout de même permis.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *