30 marathons en 30 jours: Tarik El Mlih accueilli en héros

30 marathons en 30 jours: Tarik El Mlih accueilli en héros

Pour un exploit, c’en est vraiment un. Tarik El Mlih vient d’accomplir un exploit qu’on ne voit pas à tout bout de champ: 1.266 kilomètres pour 30 marathons en 30 jours, en visitant 30 villes, telle est la réalisation inédite de Tarik. Ce collaborateur de Méditel a été accueilli dimanche en héros à Casablanca, dernière étape de son tour du Maroc en courant. Une cérémonie grandiose lui a été réservée tout comme l’accueil des grands champions.

A la tête des personnes qui l’ont acclamé se trouvait Michel Paulin, directeur général de Méditel, ainsi que de nombreux collaborateurs de l’entreprise venus célébrer l’exploit de leur collègue et partager avec lui leur fierté. Pendant toute la durée de son challenge, Tarik a été activement soutenu par Méditel et parrainé par la Fondation Lalla Salma pour la lutte contre le cancer.

L’exploit de Tarik est une première en Afrique et au Maroc. Parti le 5 septembre, il effectue la première moitié de son challenge sans grand obstacle. Arrivé à mi-chemin de son défi, à partir de la 15ème étape, la fatigue commence à se faire ressentir.

Mais «le mental exceptionnel et la bonne humeur habituelle de Tarik lui permettent de continuer» expliquent ses collègues.
Au-delà de l’exploit sportif que représente la réalisation de Tarik El Mlih, c’est un message d’espoir qu’il a souhaité lancer en choisissant de courir pour la cause de la lutte contre le cancer, parrainé dans ce sens par la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers. Cet engagement a également permis au marathonien de tenir jusqu’au bout, en puisant ses énergies dans les encouragements et les démonstrations de gratitude des nombreuses associations qui font de la lutte contre cette maladie leur cheval de bataille.

Et en guise de boutade, Jules Verne, auteur du célèbre roman «Le Tour du monde en quatre-vingts jours» s’inspirerait bien de l’exploit de Tarik El Mlih pour un éventuel «1.266 kilomètres en un mois».
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *