30ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le MAT sauve sa peau et envoie le KACM en D2

30ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le MAT sauve sa peau et envoie le KACM en D2

Le Hassania d’Agadir profite d’un concours de circonstances inespéré pour se qualifier en Coupe de la CAF.

Il n’y a pas eu de surprises lors de la 30ème et dernière journée de la Botola Maroc Telecom. Le Kawkab de Marrakech accompagnera le Chabab Rif Al Hoceima à l’étage inférieur tandis que le Hassania d’Agadir profite d’un concours de circonstances inespéré pour se qualifier en Coupe de la CAF.

En effet, les Marrakchis n’avaient plus leur destin entre les mains mais nourrissaient tout de même l’espoir de voir l’AS FAR battre leur concurrent direct le Moghreb de Tétouan. Et c’est tout le contraire qui se produit. Les Militaires ont été battus dans leur fief sur le score de 2 buts à 0 mettant fin ainsi à tout suspense. Les visiteurs ont ouvert le score une minute avant la mi-temps sur un pénalty signé Hamza Hajji (44è) avant de doubler la mise par le biais d’Ayoub Lakhal à la 51è minute du jeu. Grâce à cette victoire, le Moghreb de Tétouan pointe à la 12è place du classement avec un total de 34 points, tandis que l’AS FAR recule d’une place pour occuper la 13è place aux côtés de l’Olympique de Khouribga. La victoire des Tétouanais n’a pas servi les intérêts du Kawkab de Marrakech qui a été tenu en échec à domicile par le Wydad de Casablanca (3-3). Le KACM quitte de nouveau  l’élite. De son côté le Wydad, qui s’est adjugé le titre de champion de Botola Maroc Telecom D1 de football à une journée de la fin, caracole en tête du classement avec 59 points grâce à 17 victoires, huit nuls et cinq défaites seulement.

Par ailleurs, le HUSA s’est imposé à domicile (1-0) face au CRA, s’emparant ainsi de la 3è place du classement qui lui permet de disputer la Coupe de la Confédération africaine.

Malgré les deux cartons rouges infligés à Ayoub Qasmi et Amine Sadiki, le Hassania a pu remporter la rencontre grâce à l’unique but de la partie signé Karim Berkaoui. A la faveur de cette victoire, la Gazelle du Sousse s’empare de la 3è place du classement avec un total de 45 points, ex æquo avec l’Olympic de Safi. L’avantage des rencontres ayant opposé le représentant du Souss et le club safiot est en faveur du premier. Les Safiots n’avaient besoin que d’un nul pour conserver leur troisième place et partant participer à la Coupe de la Confédération africaine. Le «rêve africain» de l’Olympic s’est évaporé après sa défaite 2-1 en déplacement face au Youssoufia de Berrechid. Les visiteurs ont ouvert le score à la 10è minute du jeu grâce à Tony Omayarue Edjomariegwe avant que Mouhcine Nassiri n’égalise pour le compte des locaux à deux minutes de la pause. En seconde période, les hommes de Said Sadiki ont pris l’avantage par l’entremise de Hamza Moujahid à la 83è minute.

Dans les autres rencontres de cette journée, le Raja de Casablanca s’est imposé au complexe sportif Mohammed V à domicile face au Difaâ d’El Jadida sur le score de 2 buts à 0. Les locaux ont ouvert le score à la 36è minute du jeu grâce à Mahmoud Benhalib avant que l’attaquant Mohcine Yajour ne double la mise à la 75è minute de la rencontre et signe son 19è but de la saison lui permettant ainsi de rivaliser pour le titre de meilleur buteur du Championnat avec le Togolais Laba Kodjo. Auteur de 18 buts cette saison, ce dernier aura l’occasion de gonfler son compteur lors du match de ce mardi opposant la Renaissance de Berkane au Rapide Oued Zem. Ayant décroché son ticket pour la Ligue des champions, le Raja de Casablanca conforte sa deuxième place du classement grâce aux trois points de la victoire avec un total de 55 points, tandis que le Difaâ termine à la sixième place ex æquo avec le Youssoufia de Berrechid (39 unités).

De son côté, le FUS de Rabat s’est imposé 3-1 en déplacement à Tanger face à l’Ittihad grâce à des buts signés Noufel Zehouni, Ayoub Skouma et Mehdi Bettach. L’unique but du club du nord a été inscrit par Abdelkebir El Ouadi. Le FUS a décroché la 8è place du classement avec 38 points ex æquo avec la Renaissance de Berkane, alors que l’Ittihad de Tanger stagne à la cinquième place avec 40 points.

La saison 2018-2019 a été riche en rebondissements tenant en haleine les supporters jusqu’à l’ultime journée. Rideau, applaudissez les artistes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *