30ème journée de la Botola Maroc Telecom : Un épilogue sans grande surprise

30ème journée de la Botola Maroc Telecom : Un épilogue sans grande surprise

Le mystère si épais qui entourait la Botola Maroc Telecom D1 a été dissipé lors de l’ultime journée. Que cela concerne le haut ou le bas du tableau, il y avait lieu de s’ouvrir à plusieurs pronostics, même ceux qui paraissent improbables.

En haut du tableau, cinq formations se disputaient un fauteuil. Le titre de champion du Maroc remporté par l’Ittihad de Tanger, il restait donc une seule place à arracher pour se qualifier en Ligue des Champions d’Afrique. Autrement dit, un fauteuil pour cinq. Car, les prétendants étaient nombreux mais avec des chances différentes.

Finalement, c’est le Wydad, fort de sa position de dauphin, qui s’est assuré la deuxième position suite à sa victoire contre le Chabab Atlas Khenifra au complexe sportif Mohammed V. Comdamnant par la même occasion le club de Khénifra à la relégation.

Le CRA conclut par la même occasion sa présence parmi les clubs d’élite par cette défaite (3-1). Les carottes donc sont cuites, et les Zayanes prennent l’ascenseur en compagnie du Racing Casablanca vers l’étage inférieur. Ils croiseront dans cet ascenseur les nouveaux promus de la D1 le Mouloudia d’Oujda et le Youssoufia de Berrechid.

La troisième place qui était en jeu a été occupée par le Hassania d’Agadir, assuré de disputer directement la Coupe de la Confédération.

En déplacement chez le Moghreb de Tétouan pour qui le match ne représente aucun enjeu, le HUSA avait la balance en sa faveur. Et c’est chose faite. La Gazelle du Souss est repartie avec les trois points de la victoire qui lui ont été suffisants pour terminer la saison à la troisième place. Le club gadiri avait terminé la phase aller en remportant le titre honorifique de champion d’automne. Il n’a pas pu préserver les acquis en phase retour et a été auteur malgré tout d’une prestation mitigée. Sa victoire contre le MAT réduisait en cendres tout espoir des autres formations qui espéraient terminer troisièmes. Le FUS, en déplacement à Oued-Zem, est parvenu à arracher in extremis la dernière victoire de la saison. Mais cela ne lui a pas été suffisant pour se qualifier à une quelconque coupe.

Idem pour le Raja de Casbalanca dont la victoire contre le RAC n’était bonne que pour le moral. Malgré le succès, les Verts terminent le championnat avec un compteur arrêté à 48 points ainsi qu’une 6ème place. Le même nombre de points a été enregistré par le Difaâ d’El Jadida. Le derby régional qui l’oppose à l’Olympic de Safi lui a souri puisqu’il a pris le dessus sur son dernier adversaire de la saison sur le score de 1 but à 0. Cette saison, bien que pleine de rebondissements et de suspense, n’a tout de même pas été riche en buts. Après 480 matchs disputés, les filets n’ont été secoués que 541 fois, soit 1.12 but par rencontre. Le titre de «Pichichi»  est revenu à Mohcine Iajour auteur de 17 réalisations.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *