3è Festival «Les Océanes» à Essaouira : Le surf et la protection du littoral à l’honneur

3è Festival «Les Océanes» à Essaouira : Le surf et la protection  du littoral à l’honneur

La troisième édition du Festival de la culture surf et l’environnement «Les Océanes» aura lieu du 21 au 23 mars dans la cité des alizés, à l’initiative de l’Institut français d’Essaouira (IFE).

Ce festival se tient dans le sillage de la notoriété de la ville en tant que destination incontournable des rendez-vous culturels internationaux mais aussi grâce à son spot de surf de renommée mondiale, indiquent les organisateurs dans un communiqué, rappelant qu’au fil des années, les jeunes souiris sont de plus en plus nombreux à pratiquer les sports de glisse et à se professionnaliser.

Le festival s’inscrit dans la dynamique enclenchée par tous ceux qui partagent les valeurs de la culture du surf et souhaitent développer ces disciplines sportives à Essaouira, explique-t-on de même source, faisant observer que riche du succès des deux premières éditions, l’IFE renouvelle en 2019 l’expérience avec de nouveaux projets et de nouveaux partenariats qui voient le jour «avec la collaboration du secrétariat d’Etat au développement durable, et la mise à disposition de sa «Caravane verte», une unité mobile qui s’installera sur le front de mer».

«Les Océanes visent à réunir les sportifs, les artistes, et professionnels de l’environnement autour d’un événement annuel. De l’école à la plage et à travers des initiations aux pratiques sportives et d’expériences artistiques, encadrées par des professionnels», lit-on dans le document.

Au menu de cette nouvelle édition, qui se veut un espace d’échanges, de partage et d’apprentissage, figure une série d’activités, dont des projections de films et de documentaires : «A plastic Ocean», «Beyond» et «Blue».

Les festivaliers seront au rendez-vous également avec une série d’expositions d’œuvres artistiques, de conférences, d’ateliers et d’exposés scientifiques autour des thématiques «Océan et Ecologie», «Océan et Surf» et «Océan et Vie». L’objectif étant de contribuer à une meilleure sensibilisation quant à la préservation du littoral en particulier et de l’environnement de manière générale et ce, via des «classes bleues» réservées aux écoliers. Le festival sera aussi l’occasion pour le jeune artiste plasticien souiri, Nourredine Ouarrhim, de réaliser une série de fresques murales, outre le vernissage d’une exposition de photographies intitulée «Les Pionnières» de François Beaurain.

Les jeunes festivaliers auront, en outre, à profiter de sessions d’initiation aux sports nautiques dans des clubs de la cité des alizés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *