44ème édition de la Copa America : C’est parti pour du spectacle garanti

44ème édition de la Copa America : C’est parti pour du spectacle garanti

Organisée du 12 juin au 4 juillet au Chili, cette 44 édition est décrite par plusieurs analystes sportifs comme étant la plus indécise de toutes les éditions précédentes. La valse des prétendants ne se limite plus à une ou deux teams. Le football d’aujourd’hui s’est tellement développé qu’aucune logique n’est désormais permise et la Copa America peut bien en témoigner.  

L’Uruguay sur laquelle personne ne pariait en 2011, a fini par faire trembler tout le monde et remporter la coupe en Argentine. Elle tentera cette fois de garder son titre malgré la forte émulation.
Copa America est un des événements sportifs mondiaux les plus suivis. L’édition 2007 a eu une audience estimée à 530 millions de téléspectateurs en Amérique latine et une audience mondiale cumulée de quatre milliards de personnes à travers 185 pays. Le tenant du titre est invité à participer à la prochaine édition de la Coupe des confédérations organisée par la FIFA.

Le format actuel du plus vieux tournoi continental de l’histoire du football implique douze équipes nationales en compétition sur les sites d’un pays hôte au cours d’une période d’environ un mois. La confédération sud-américaine ne compte que dix membres, des équipes nationales des autres confédérations de la FIFA sont donc invitées à combler les deux places vacantes. Le Mexique, membre de la Concacaf, est ainsi régulièrement convié depuis sa première participation en 1993. En 43 éditions, sept équipes nationales ont remporté le titre. L’Uruguay mène au nombre de victoires avec quinze titres. L’Argentine possède 14 titres, le Brésil, a remporté huit trophées, le Paraguay et le Pérou suivent avec deux titres chacun. Les deux autres champions sont la Colombie et la Bolivie, avec un titre chacun.

Bien entendu, les yeux seront braqués sur les stars de l’Amérique latine. Messi, Suarez et Neymar, mettront leur amitié de côté et s’affronteront cette fois pour défendre respectivement les couleurs de leurs drapeaux respectifs.
Tout porte à croire que l’Argentine, menée par la Pulga au top de sa forme, est favorite. Mais ce n’est que la réalité du terrain qui compte.
Le match d’ouverture se fera également dans la sensation. Il mettra aux prises le Chili à l’Equateur. Les aficionados du ballon rond vont devoir veiller un peu. Le Coup d’envoi sera donné à 00h30 dans la nuit de jeudi à vendredi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *