8e Congrès de la presse sportive féminine arabe : Encore des défis à relever

8e Congrès de la presse sportive féminine arabe : Encore des défis à relever

C’est à Tunis que les sessions du 8ème Congrès de la presse sportive féminine arabe ont eu lieu du 1er au 4 mai. Ce congrès organisé par l’Union arabe de la presse sportive (UAPS), en partenariat avec le Comité olympique tunisien, a traité de différentes thématiques ayant trait au journalisme sportif féminin et aux moyens à même de développer les niveaux professionnel et culturel de la journaliste sportive arabe. A cette occasion, Gianni Merlo, président de l’Association internationale de la presse sportive (AIPS), a affirmé que «l’association œuvre à renforcer la place de la femme au sein de son bureau exécutif». Et d’ajouter qu’ «il sera procédé à des modifications du statut de l’association afin de pouvoir faire passer de deux à au moins quatre, la présence féminine dans le bureau éxécutif, rappelant à ce propos que l’AIPS est dotée d’une commission de la femme». M. Merlo a formé le vœu de voir les journalistes européennes, américaines et des autres continents participer à l’avenir aux séminaires des journalistes sportives arabes. De son côté, Badreddine Idrissi, président de l’Association marocaine de la presse sportive (AMPS), a exposé, à Tunis, les avancées du Maroc dans le domaine de la presse sportive féminine. Le vice-président de l’UAPS, qui présentait un exposé sur «Les enjeux et défis de la presse sportive féminine dans le monde arabe», a en outre passé en revue les obstacles et les problèmes auxquels les femmes arabes en général et marocaines en particulier sont constamment confrontées, soulignant par la même occasion que la journaliste arabe a néanmoins prouvé qu’elle était en mesure de relever ces défis.
Pour rappel, lors de ce forum, le Maroc a été représenté par deux journalistes marocaines, à savoir Siham Boukhlifi de la première chaîne de télévision nationale «Al Aoula» et Houda El Fatimi du quotidien «Aujourd’hui Le Maroc».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *