Ça roule pour le Real

Ça roule pour le Real

Le Real Madrid, qui s’est imposé à Majorque (1-3), possède toujours deux points d’avance sur son dauphin, Valence, et six sur le Deportivo La Corogne, qui a difficilement battu à domicile la lanterne rouge l’Espanyol Barcelone (2-1). Valence qui, à son tour, est sorti victorieux face au FC Séville (1-0), emboîte donc le pas au Real. Les deux compères ont ainsi poursuivi leur marche sûre en tête du Championnat d’Espagne de football, à l’issue de la 17e journée. Le Real Madrid a su faire preuve de beaucoup de réalisme, contrairement à son adversaire du jour. Majorque avait pourtant bien entamé la rencontre, Correa profitant d’une erreur de Pavon pour battre de près Casillas (11e). À Valence, l’Argentin Aimar a semé la panique dans la défense de Séville en première période, mais c’est Mista qui a inscrit le but victorieux de la tête (60e) sur un corner de Vicente. Le match a été ponctué de sept cartons jaunes, dont quatre pour Séville. Si l’Espanyol Barcelone a espéré toute une mi-temps à La Corogne, Cruyff ayant ouvert le score (16e), les hommes du Français Luis Fernandez se sont finalement inclinés par la faute de Luque, qui a égalisé sur coup franc (45+2) et a été à l’origine du but contre son camp de Torricelli (66e). En Italie, ayant facilement disposé d’Empoli (0-2) devant ses supporters, l’AS Rome a pris le large au classement du Championnat d’Italie de football, à l’issue de la 14e journée. La formation romaine possède désormais six points d’avance sur la Juventus Turin, qui l’a échappé belle (1-1) sur le terrain de Lecce, et, avec un match en plus, sur le Milan AC, battu à San Siro par Udinese (1-2). Victorieuse de l’Inter Milan (2-1), la Lazio Rome a rejoint sa victime à la 4e place, alors que l’équipe de Parme, surprise à domicile par Reggina (2-1), est un peu décrochée. Le Milan AC, quant à lui, n’a pu faire mieux que de subir la loi d’Udinese (1-2). En Championnat d’Angleterre, le tenant du titre, Manchester United en l’occurrence, est devenu le nouveau leader provisoire, à l’issue de sa victoire(1-2) à Tottenham, lors de la 17e journée. Manchester United enregistre ainsi une longueur d’avance sur Arsenal, détrôné après son match nul (1-1) à Bolton, ainsi que sur Chelsea, vainqueur à Fulham (0-1). Un peu plus tôt, dans le derby de la Manche, Southampton avait dominé Portsmouth (3-0), pour grimper à la 4e place. Chelsea, vainqueur (0-1) à Fulham, avait rejoint Arsenal, tenu en échec à Bolton (1-1). Les deux équipes étaient alors provisoirement co-leaders. En Ligue 1, Monaco a fait un faux-pas mais garde toujours les rênes du Championnat de France. En effet, après une première moitié de saison presque parfaite, Monaco, leader de son état, a terminé l’année 2003 sur une défaite, en s’inclinant à Rennes sur le score de 1-0. Pour sa part, Sochaux a enregistré son 14e match sans défaite en revenant du Mans, 18e au classement, avec le point du match nul (2-2). Par ailleurs, Marseille a mis fin à une série noire en s’imposant avec la petite marque face à Toulouse, lanterne rouge du Championnat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *