À 13 ans, Jae joue comme un pro

Le Sud-Coréen Jae An, 13 ans, le plus jeune joueur à prendre part à un tournoi professionnel de golf, a impressionné les observateurs par son sang-froid et sa sérénité, de jeudi à dimanche sur le parcours de Paraparaumu Beach (par 71). Certes, avec un total de 295 (71+74+71+79), soit 11 au-dessus du par, le Sud-Coréen a terminé loin du vainqueur de l’Open de Nouvelle-zélande, l’Australien Craig Parry (62e à 22 coups). Cependant, sortir des qualifications, passer le Cut et terminer deux tours sur quatre dans le par n’est déjà pas un mince exploit pour ce jeune garçon, toujours amateur, qui soufflera ses quatorze bougies le 9 février. Installé depuis trois ans en Nouvelle-Zélande avec ses parents qui ont choisi ce pays pour l’aider à développer ses dons étonnants pour la petite balle blanche, Jae An a remporté le tournoi de qualification pour l’Open de Nouvelle-Zélande en rendant une carte de 65 (6 sous le par).
Pendant la compétition, sa performance n’a pas laissé indifférents les dirigeants néo-zélandais qui rêvent de voir Jae an défendre les couleurs du pays. «Je me sens davantage sud-coréen, a toutefois précisé l’intéressé. Je représenterai plutôt la Corée du Sud ». Les journaux du pays du matin calme ont abondamment relaté les exploits du jeune garçon. Plus précoce que l’Américain Tiger Woods, qui n’avait disputé son premier tournoi professionnel qu’à 16 ans, Jae An, champion du monde scolaire en 2001, doit maintenant confirmer. Dimanche, il est passé un peu en travers du quatrième et dernier tour, rendant une carte de 79 (8 au-dessus du par).
Mais cet élève de l’High School de Rotorua (Nouvelle-Zélande), qui a commencé sérieusement le golf à huit ans, a encore de belles années devant lui.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *