À la conquête de nouveaux horizons

À la conquête de nouveaux horizons

Cette prochaine escale aura bien à Agadir, non pas dans une salle comme c’est le cas dans une compétition officielle, mais en plein air, dans le théâtre «plein air » de la ville. Cette opération vise la promotion et la vulgarisation de la pratique du judo chez la gent féminine à travers tout le Royaume.
La délégation officielle et ses acteurs se composent à côté des accompagnatrices et des arbitres d’une cinquantaine de jeunes judokas-filles, confirmées et triées sur le valet. Leur rôle consiste à se produire dans des matches d’exhibition attractifs et fort en couleurs, Après les démonstrations, l’assistance et les invitées sont sollicitées à leur tour de reproduire sur le tatami sous le regard de leurs aînées et des animatrices. Pour que l’opération ait plus d’impact et de volume, les organisateurs ont choisi de s’implanter dans des quartiers à forte densité.
À Casablanca, par exemple, le choix a été porté sur la place Sraghna puis Sidi Bernoussi et Aïn Sebaâ; à Youssoufia, le rendez-vous a été pris sur le terrain municipal de Basket; à Kelaâ Sraghna, la démonstration a eu lieu sur la place Krou, le coin le plus fréquenté de la ville.
Jusqu’à la dernière semaine de ce mois d’avril, la caravane du judo féminin a déjà visité les villes de Meknès, point de départ le 21 février 2004, puis Casablanca, El Jadida, Sidi Benour, Kénitra, Rabat, Kealaâ Sraghna et Fès. La prochaine étape aura lieu à Agadir, puis ça sera le tour d’Oujda, Berkane, Tetouan, Tanger, Essaouira, Salé et Laâyoune. Le jour de l’arrivée et de la finale sera le vendredi 30 juillet 2004, jour de la fête du trône que les caravaniers comptent fêter comme il se doit.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *