Abdelati Iguider offre la première médaille

Abdelati Iguider offre la première médaille

En remportant la deuxième place, Abdelati Iguider porte à 15 le nombre de médailles que compte le palmarès de l’athlétisme national dans les Championnats du monde d’athlétisme en salle. Sur cette récolte, le Maroc compte cinq titres, dont trois sont l’œuvre de Hicham El Guerrouj, deux au 1.500m et une au 3.000m, en plus de l’or de Saïd Aouita (3.000m) et de Hasna Benhassi (1.500m). En 3 min 41 sec 86/100, Mekonnen, déjà vainqueur à Valence en 2008, a devancé Abdelati Iguider deuxième avec (3:41.96) et le Kényan Haron Keytany (3:42.32). Iguider a démontré la dimension de son talent, en effaçant magistralement ses plus redoutables rivaux, notamment le Kényan Haron Keytany. Iguider, qui a été dépassé sur le fil par l’Ethiopien Deresse Mekonnen en finale du 1500m, samedi 13 mars à Doha, aurait pu offrir au Maroc une médaille d’or lors de ces Championnats du monde. Les observateurs ont noté que les deux athlètes marocains en lice, Iguider et Amine Laalou, ont largement dominé leurs séries de qualifications. Saïd Aouita, a estimé que la victoire aurait été largement à la portée si les Marocains avaient bien négocié cette finale. D’autres, en revanche, imputent cet échec au contact qui s’est produit entre Laalou et l’Ethiopien Mekonnen. Mais la médaille d’argent est considérée, par plusieurs comme «un résultat positif» qui enrichit le palmarès du Maroc et émet des signaux rassurants quant à l’avenir de l’athlétisme national. Par ailleurs, Halima Hachlaf a été éliminée au premier tour du 800m dames des Championnats du monde d’athlétisme en salle, vendredi 12 mars à Doha. Hachlaf a terminé quatrième en 2 min 03sec 81/100è dans la première série des qualifications, qui a vu l’Américaine Anna Pierce, première (2 :03.05) et la Russe Yevgenia Zinurova (2 :03.44).Au terme de cette journée, le Maroc occupe la 13e place du classement général (11 pts), dominé par les Etats-Unis (83 pts), qui comptent huit médailles (4 d’or, 2 d’argent et autant de bronze).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *