Abdellah Blinda tire sa révérence

Abdellah Blinda tire sa révérence

L’ancien joueur des sélections marocaines de football et de handball, Abdellah Ajri, plus connu sous le pseudonyme de Blinda, est décédé mercredi 16 mars matin, dans une clinique de Rabat, à l’âge de 59 ans. Le défunt avait présidé notamment aux destinées de la sélection nationale de football au Mondial 1994 aux Etats-Unis.  Abdellah Blinda a entraîné plusieurs clubs nationaux et internationaux dont le Raja de Casablanca, le FUS, et le club de Banyass Abu Dhabi. Il a commencé sa carrière sportive en tant que joueur de handball pour ensuite revenir à son sport de prédilection le football. Il était, avec Larbi Mouissa, le seul joueur à avoir joué à la fois au handball et au football avec les sélections nationales. Le défunt s’était illustré au sein du FUS, club avec lequel il a remporté deux Coupes du Trône en 1973 à Agadir, en marquant deux des trois buts de son équipe contre l’Ittihad Khémisset (3-2), et en 1976 à Tanger face au KAC (1-0). Après sa retraite en tant que joueur, le défunt a entraîné plusieurs clubs au Maroc et dans des pays du Golfe notamment le Raja Casablanca, le FUS, Union Touarga, Olympique Khouribga, Ittihad Tanger et le club émirati de Banyass Abu Dhabi. En 1993, il a succédé à Abdelkhalek Louzani à la tête de la sélection nationale qu’il conduit aux phases finales de la Coupe du monde aux Etats-Unis après avoir remporté une victoire face à la Zambie (1-0) lors du dernier match décisif des éliminatoires à Casablanca. Blinda, qui était professeur d’éducation physique, s’est chargé dernièrement de l’entraînement de l’équipe du Maroc des joueurs locaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *