Abdellatif Tatbi : «La Rabita ne dispose pas de salle pour s’entraîner»

Abdellatif Tatbi : «La Rabita ne dispose pas de salle pour s’entraîner»

ALM :Votre équipe s’est inclinée lors de la  finale du Championnat d’Afrique de handball devant le club algérien du GSP sur le score de 20 buts à 22.  Comment évaluez-vous la prestation de votre équipe ?
Abdellatif Tatbi :
D’abord il faut savoir que la Rabita de Casablanca est la première équipe marocaine qui a réussi à décrocher une médaille d’argent lors d’un Championnat d’Afrique de handball. Notre équipe a disputé la finale devant un adversaire robuste, le club algérien du GSP dont le budget dépasse les 7 millions de dirhams.  C’est un club bien équipé par rapport à la Rabita qui un budget de 400.000 mille dirhams. L’équipe casablancaise ne dispose pas de salle pour s’entraîner. Et je pense qu’il n’est pas facile de réussir dans des conditions aussi défavorables.

Parlez-nous des points forts et des points faibles de l’organisation ?
Certainement, le public était peu nombreux, mais je pense que les matches se sont déroulés dans des grandes salles de compétition, notamment au Complexe Mohammed V de Casablanca. Néanmoins, les fans du handball sont venus encourager les finalistes et ont animé la finale. Du côté de l’organisation, je tiens à vous dire qu’elle a été de bon niveau. Plusieurs efforts ont été fournis pour réussir cette fête du handball africain. Aussi, c’est la première fois que le président de l’Union internationale de handball, Hassan Mustapha assiste à ce championnat.

Pourquoi la Rabita de Casablanca n’a jamais participé à des compétitions à l’étranger ?

La Rabita a conquit plusieurs titres nationaux. Elle  a été sacrée championne du Maroc depuis 1986 jusqu’à 2008. Malheureusement, nous n’avons jamais participé à des compétitions hors du Maroc en raison du manque  des moyens financiers. Par contre, un club comme le club algérien du GSP (ex-Mouloudia)  qui a remporté le sacre africain a une salle d’entraînement. Ses joueurs sont bien payés puisqu’ils ont des salaires mensuels pouvant atteindre la somme de 30.000 DH. Ces conditions facilitent aussi le déplacement des joueurs pour prendre part à des compétitions à l’étranger. Toutefois, on est fier de notre classement. Je tiens à vous dire que le handball est le seul sport national qui a participé six fois dans la Coupe du monde de handball.

Quels sont les objectifs de la Rabita pour cette saison ?

Nous devons travailler durement pour défendre notre titre de champion. De même, l’équipe ne cesse d’encourager les jeunes handballeurs, cadets et juniors. Le handball reste un sport qui a besoin de soutien. On a aussi besoin d’infrastructures. À titre d’exemple, le prestigieux club algérien du GSP est un club qui est bien soutenu notamment par la fédération algérienne de handball.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *