Abdellatif Tatbi : «On demande un soutien effectif au handball national»

Abdellatif Tatbi : «On demande un soutien effectif au handball national»


ALM : Le club de la Rabita a bien entamé la compétition lors des championnats d’Afrique des clubs champions qui se poursuivent jusqu’au 31 octobre à Casablanca. Quels sont vos objectifs ?
Abdellatif Tatbi  : Nous avons travaillé dur pour réaliser nos objectifs fixés par rapport à la compétition des championnats d’Afrique des clubs Champions. Notre premier objectif était d’atteindre les quarts de final de cette manifestation africaine et d’occuper ainsi les premières places. Je tiens à vous dire que la Rabita casablancaise a réalisé de meilleurs résultats en championnats d’Afrique et a occupé la deuxième place en 2008.

À votre avis quelles sont les raisons du recul du handball national ?
Comme je disais souvent, le handball national ne dispose pas encore de salle pour que les clubs puissent s’entraîner. Je trouve que c’est honteux, lorsque les clubs étrangers viennent pour participer à un événement organisé au Maroc, nous n’avons pas de salles où ils peuvent s’entraîner. Il y a une absence totale des infrastructures. En plus du problème de salles, la fédération n’a pas un fonds fixe pour le financement de ses besoins comme le cas des autres fédérations. C’est le cas aussi de la Rabita qui a 22 titres et qui ne dispose pas de salle pour s’entraîner. Et je pense qu’il n’est pas facile de réussir dans des conditions aussi défavorables.

Justement, quelles sont les solutions que vous proposez pour résoudre ces failles?
Je pense que les orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI ont toujours été claires pour restructurer le sport national sans exception. Notre fédération demande un soutien effectif pour redorer le blason du handball national. On a un bon staff et des clubs qui ont du potentiel pour préparer la relève et promouvoir la discipline.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *