Agadir abrite le Kick et Thai-Boxing

Agadir abrite le Kick et Thai-Boxing

Et de 15 pour le Championnat mondial du kick et du Thaï Boxing. Cet événement sportif est organisé cette année à Agadir et se poursuit jusqu’au 24 septembre. L’ouverture officielle a eu lieu mercredi soir au Palais des sports de cette ville. La cérémonie a été marquée par la présence du wali de la région de  Souss-Massa-Darâa, gouverneur de la préfecture d’Agadir Idda Outanan, M. Rachid  Filali; du président du conseil municipal d’Agadir, M. Tarik Kebbaj; du  secrétaire général du Secteur des sports, M. Abderrahman Zidouh, du président  de la fédération royale marocaine de Thaï et de Kick-boxing , M. Abdelkrim El Hilali et du président de la Fédération mondiale  de kick-boxing (WACO), M. Ennio Falsoni.
Intervenant à cette occasion, M. Falsoni a tenu à remercier la FRMTKB et les  autorités locales pour les efforts consentis afin d’assurer le plein succès de  cette manifestation sportive. Une manifestation qui bénéficie d’une place importante parmi les autres tournois sportifs. Selon les spécialistes de cet art martial, le kick et le Thaï-boxing sont une discipline qui devient de plus en plus prisée au Maroc. Les familles inscrivent leurs enfants dans des clubs et des centres qui dispensent ce genre de discipline. Une discipline qui accroît l’instinct de défense chez ceux qui la pratiquent et développe leur immunité. Vu l’impact de cette discipline dans l’environnement sportif national, l’organisation d’un championnat de cet art martial s’est avéré importante. C’est ainsi qu’il y a de cela 15 ans, la FRMTKB a lancé ce championnat pour promouvoir le développpement de ce sport au Maroc. Ce championnat a donné l’occasion à de jeunes amateurs de poursuivre leurs entraînements en thai et Kick boxing et de gravir des échelons. Certains d’entre eux se souviennent jusqu’à aujourd’hui du trophée qu’ils ont décroché à l’occasion d’une des éditions de ce championnat. Lors de la cérémonie d’ouverture, le président du comité d’organisation, M. Abdelkrim Benatiq, a souligné que la ville d’Agadir a bien mérité de se voir confier l’organisation d’un tel événement dans la mesure où elle dispose de structures d’accueil et  sportives d’un haut niveau.
Pour sa part, M. El Hilali a mis l’accent sur les efforts de la FRMTKB pour la promotion et la vulgarisation de ces disciplines sportives et sur le rôle du  sport comme moyen de développement humain, ajoutant que le Maroc a eu l’honneur  d’organiser ce championnat du monde grâce à ses champions qui l’ont dignement  représenté lors des précédentes éditions du championnat du monde.
Au programme sportif de cette cérémonie d’ouverture, figuraient notamment  un combat de Thaï-boxing (- 71 kg) qui a opposé le double champion du monde, le  Marocain Fadil Chabari au Français Farid Bahim, et un combat de low kick (- 67  kg) entre le Marocain Hicham Bettani et Kabylbek Sadyrbayer du Kazakhstan.
Fadil a remporté son duel après arrêt de l’arbitre, alors que Bettani s’est  incliné par 2 rounds à 1. Ce championnat verra la participation de 324 sportifs représentant 36 pays,  soit un record dans l’histoire de cette compétition, selon les organisateurs.
Le Maroc sera représenté par une sélection forte de 38 boxeurs (14 dames),   dont certains évoluent au niveau national et d’autres à l’étranger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *