Agadir : clôture des mondiaux de Kick boxing

La quinzième édition du Championnat mondial de Thai, de Lowe et de Kick boxing s’est clôturée samedi dernier à Agadir. Elle a connu  un franc succès sur les plans  sportif et organisationnel.
La Russie n’a pas démenti les pronostics en s’adjugeant le titre au classement général toutes disciplines confondues avec trente médailles : quatorze en or, neuf en argent et sept en bronze, suivie du Maroc vice-champion totalisant vingt-six médailles : quatorze en or, cinq en argent et sept en bronze.
 S’agissant du Thai-Boxing, les lions de l’Atlas ont dominé les jeux  en remportant la première place, raflant seize médailles  dont dix en or, trois en argent et trois en bronze, suivis de la Russie avec douze médailles quatre en or, cinq en argent et trois en bronze. Pour le Low-Kick, les jeunes de la formation marocaine ont  été les maîtres incontestables en remportant dix- huit médailles : dix en or, quatre en argent et quatre en bronze. L’Italie, quant à elle, s’est contentée de la troisième place avec cinq médailles, une en or, deux en argent et deux en bronze.
Pour revenir au ring, les spectateurs se souviendront de Hakim Aithama qui a remporté  la victoire face au Russe  Iwan Bitiwkii chez les (-51 kg) lors de la rencontre de samedi, ouvrant la porte à ses successeurs, car à son tour Abdlilah Sarti   en esquivant les coups de son rival bulgare Alia Ksandar Shlakunov,  a pu redorer son blason en or.
Quant au camp féminin national, il a été à la hauteur de sa mission, en offrant au Maroc huit médailles. On se souviendra également de Salira El haddad ( +70 kg) qui a inscrit  son nom en lettres d’or, en venant à bout par K.O  de sa rivale la Russe Albina  Vaskeikina, pourtant cette dernière était la favorite de sa catégorie. Fatima Ouahid chez 
(-60kg) a pu se débarrasser  de toutes ses rivales , Salama Nakab ( -70kg) a procuré aux spectateurs   des moments de suspense avant de décrocher la précieuse victoire au troisième rond au détriment de  la Croate  Nives Radic.Pour le Musical Form, le public d’Agadir a eu droit à un spectacle artistique fabuleux offert par l’Allemand Michael Möller ainsi  que par la virevoltante Belarusse Veronica Dombrovskaja et l’Anglais Ashley Beck.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *