Agadir : L’apport du surf au rayonnement de la destination confirmé

Agadir : L’apport du surf au rayonnement  de la destination confirmé

La demande pour ce sport de glisse est en forte augmentation

Au-delà de sa vocation sportive, le surf joue désormais un rôle important dans la création de nouvelles opportunités de travail au profit des jeunes en tant que moniteurs avec des salaires entre 5.000 et 7.000 DH.

La ville d’Agadir a abrité mercredi une conférence sur l’apport du surf dans le renforcement de l’attractivité de la destination Agadir et la région du Souss-Massa.

Organisée en marge de la compétition Anza Open, cette conférence a réuni plusieurs acteurs économiques et touristiques locaux. Ils sont venus s’arrêter sur l’apport de ce sport nautique au renforcement de l’attractivité de la ville d’Agadir et la région du Souss-Massa. Celle-ci compte à elle seule plus de 100 plages assurant toutes les conditions mondialement exigées pour exercer ce sport, notamment dans la zone côtière située entre Imsouane et Sidi Ifni.

D’après les intervenants lors de cette conférence, les sports nautiques, notamment le surf, sont devenus un facteur majeur pour la promotion de la ville d’Agadir. Celle-ci a tous les atouts pour se positionner comme l’une des meilleures destinations des sports nautiques, grâce à son littoral, la beauté de ses sites, la clémence de son climat et la qualité de ses vagues. Et d’ajouter qu’au-delà de sa vocation sportive, le surf joue désormais un rôle important dans la création de nouvelles opportunités de travail au profit des jeunes en tant que moniteurs avec des salaires entre 5.000 et 7.000 DH, surtout avec l’apparition de plusieurs écoles spécialisées et qui sont labellisées par la Fédération royale marocaine de surf et bodyboard (FRMSB).

Aujourd’hui la demande pour ce sport de glisse est en forte augmentation et les plages de la destination sont annuellement envahies par des étrangers et des nationaux à la recherche de vagues, ce qui assure des retombées économiques importantes pour la ville. D’ailleurs, plus de 150 passionnés de surf et de bodyboard nationaux et internationaux participent du 12 au 14 janvier à la 3ème édition de la compétition «Anza Open» organisée par l’association New Generation Surf Anza, sous l’égide de la FRMSB et en partenariat avec le Conseil régional du tourisme, la commune urbaine d’Agadir, le Conseil régional du Souss-Massa, et les autorités locales.

Spot désormais connu au niveau international, le site d’Anza se situe à 7 km au nord de la ville d’Agadir et il a déjà fait ses preuves en abritant des évènements internationaux dont l’Eurosurf Junior en 2016.

Outre la compétition, une série d’activités est organisée en parallèle, dont des séances d’initiation au surf, ainsi qu’une campagne de sensibilisation au respect de l’environnement en partenariat avec l’association Surf Riders.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *