Agression contre des marocains en Algérie : L’Association marocaine de la presse sportive s’indigne

Agression contre des marocains en Algérie : L’Association marocaine de la presse sportive s’indigne

«L'Association a suivi avec beaucoup de tristesse et d'étonnement l'agression et les provocations contraires aux valeurs sportives et humaines, subies par la délégation ayant accompagné le Raja, pour son match comptant pour les huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions d'Afrique de football, contre l'Entente Sportive de Sétif (ESS), indique dimanche un communiqué de l'AMPS.  
 
L'Association dit avoir noté avec une grande surprise, les différentes formes de provocations dont ont été victimes les journalistes marocains ayant couvert ce match et la violence physique et verbale exercée à leur encontre, avant, durant et après la rencontre, ce qui les a empêchés d'accomplir leur travail dans des conditions professionnelles respectant leur dignité.
 
Rappelant le bon accueil réservé à la délégation de l'Entente Sportive de Sétif et aux journalistes l'accompagnant lors du match Aller à Casablanca, l'AMPS a qualifié d’ignoble et «injustifiée» cette agression subie par les journalistes sportifs marocains, les joueurs, le staff et les supporteurs du Raja de Casablanca. Et ce, d’autant qu’elle a été initiée par des éléments de la police algérienne et de hooligans mobilisés à cet effet.
 
L'Association met toutes les institutions algériennes en charge des secteurs des médias et du sport devant leur responsabilité pour ouvrir une enquête approfondie en vue d'identifier les personnes impliquées dans cette affaire.

L'AMPS, poursuit le communiqué, a décidé d'envoyer des correspondances aux instances internationales et continentales en charge du journalisme sportif pour les notifier de ces événements.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *