Ajraoui enfilera le maillot du WAC

Ajraoui enfilera le maillot du WAC

Le Wydad de Casablanca tient sa première recrue du mercato hivernal. Le club entraîné par José Romao va, en effet, intégrer Hakim Ajraoui, l’attaquant des FAR. Ce transfert intervient dans le cadre d’un échange entre les deux clubs.
Après des négociations marathoniennes, le club rbati a décidé de céder Hakim Ajraoui en contrepartie de l’avant-centre des rouges, Mohamed Bourji. L’accord entre le WAC et les FAR est fin prêt. Il  ne reste plus qu’à déterminer les détails du contrat.
Interrogé par ALM, Tayeb Fechtali, président du WAC, a confirmé le recrutement du joueur Hakim Ajraoui. «Nous sommes effectivement parvenus à un accord avec les dirigeants des FAR. Actuellement, nous sommes en pleines discussions afin de finaliser les contrats de ces deux joueurs», a-t-il affirmé. Né en 1982, Hakim Ajraoui a débuté sa carrière avec le COD de Meknes. À l’issue de la saison 2003-2004 au cours de laquelle il s’est particulièrement illustré, il a été l’objet d’un transfert vers l’équipe des FAR.
Depuis lors, le Wydad piste l’attaquant gaucher des militaires. Ajraoui devait rejoindre le WAC en août dernier, sous forme de prêt pour une durée d’une saison et demie (jusqu’à décembre 2007). Mais finalement, l’accord n’a pas été conclu.
À l’époque, les dirigeants des FAR avaient accepté de le prêter au Wydad pour une durée de 18 mois contre une indemnité de 250.000 dirhams.
Les responsables du WAC avaient alors promis à Ajraoui un salaire de 8.000 dirhams, ainsi qu’une prime de signature de 80.000 dirhams ; une offre que ce dernier a vite déclinée.  Pour les wydadis, l’affaire était close comme en témoignait d’ailleurs un communiqué diffusé en août.   
«Le comité a décidé de renoncer, une bonne fois pour toutes, au recrutement de Hakim Ajraoui car les revendications financières de ce dernier sont supérieures à ce que le club peut lui offrir. Le montant exigé par le joueur dépasse largement ce que perçoivent des cadres du club comme : Madihi, Nadir, Louissi ou Fala. Ces derniers sont la propriété du club contrairement à Ajraoui qui serait reparti vers les FAR au bout de 18 mois», disait le document.
L’actuel changement de position du WAC au sujet d’Ajraoui n’est pas une surprise. En effet, le club bidaoui est actuellement en quête d’attaquants de pointe après le départ d’une série de joueurs-clés: Samir Sarsar, Hammouda Bencherifa, Mohamed Madihi et Faouzi Brazi.
Sur le plan offensif, l’équipe du Wydad n’arrive pas à retrouver la cadence perdue. Les rouges ne sont plus aussi redoutables qu’auparavant. Ils ne peuvent plus enchaîner les victoires comme ce fut le cas lors de la saison précédente. En faisant appel à Ajraoui, l’entraîneur José Romao semble vouloir insuffler du sang neuf à son équipe.  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *