Al Kadam Addahabi-2007 : Taoufiq Ijrouten élu meilleur joueur

Al Kadam Addahabi-2007 : Taoufiq Ijrouten élu meilleur joueur

Ijrouten, qui a été désigné par le public, a reçu une récompense de 150.000  Dh et bénéficiera d’un stage d’entraînement au centre de formation du club  français Le Havre.
La finale du concours 2007 d’Al Kadam Addahabi, officiée par l’arbitre international Abderrahim El Arjoune et disputée en deux mi-temps de 30 minutes chacune, a mis aux prises les équipes de «Noujoum Al Moustaqbal» (Les Etoiles de l’avenir) et «Al Achbal Addahabiya» (Lionceaux d’or), entraînées par les  anciens internationaux Aziz Bouderbala et Salaheddine Bassir.
La victoire est revenue aux Lionceaux d’or qui l’ont emporté par 2 buts à 1, grâce à des réalisations de Hamid Bouyfoulkine (16è) et Mourad Laklech (70è), alors que le lauréat d’Al-Kadam Addahabi-2007 a signé le but des Etoiles de l’Avenir (75è). Cette compétition, qui vise à dénicher et mettre en valeur de jeunes talents qui ne pratiquent pas officiellement au sein d’un club, avait démarré le 4 mars dernier à Lâayoune avant d’atterrir à Casablanca, en passant par 14 villes du Royaume, avec une escale à Bruxelles.
La caravane a profité à quelque 16.650 joueurs. 160 seulement ont réussi aux examens techniques et physiques et aux cours pratiques et théoriques subis lors de la phase de présélection. Ce nombre a été réduit ensuite à 64 au terme des qualifications, et finalement à 32, soit les deux équipes qui ont pris part à  la finale.
Lors de cette soirée, plusieurs stars de la chanson ont assuré le spectacle,  notamment le célèbre chanteur algérien du raï Cheb Khaled. La cérémonie a été marquée aussi par la présence du meilleur buteur de la Coupe du monde de  football, Juste Fontaine. Le Français, né au Maroc, avait marqué 13 buts lors du Mondial-1958 en Suède, un record qu’il détient toujours. Ont assisté à la finale également le président du centre de formation du club français du Havre, Luis Garcia, et le directeur chargé du recrutement, Frank Sally, en plus de plusieurs anciens joueurs. Parmi les joueurs des deux équipes qui ont animé cette finale, il sera  procédé à la sélection des meilleurs éléments qui devront suivre un stage au  sein du club Le Havre.
Le titre de la première édition d’Al Kadam Addahabi, tenue en 2004, avait été remporté par Hamada Abdelmoutâl (Marrakech), qui a décroché une prime de  150.000 Dh en plus d’un stage au centre de formation du club espagnol du Real  Madrid. Les 2è et 3è éditions avaient vu la consécration de Jellouli Sajed (Belgique) et Driss Fettouhi (Casablanca) qui, outre les récompenses financières, avaient  effectué des stages d’entraînement respectivement au sein des clubs de Lyon et  du Havre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *