Alfio Basile et Dunga se donnent de l’air

Les sélectionneurs de l’Argentine, Alfio Basile, et du Brésil, Dunga, ont réussi à se donner de l’air après les victoires de leur équipe, respectivement contre l’Uruguay et le Venezuela.
Grâce à ces succès, le Brésil et l’Argentine, respectivement 2e et 3e de ce mini-championnat à 10 pays, comptent 16 points après 9 journées, à quatre longueurs du surprenant leader paraguayen, qui s’est imposé samedi en Colombie 1 à 0. Critiqués pour leurs résultats et leur fonctionnement, Basile et Dunga étaient sur la sellette avant les matches du week-end.
Basile a, lui, trouvé de l’oxygène dès samedi, lors de la victoire de sa sélection contre l’Uruguay 2 à 1, à Buenos Aires, alors qu’elle restait sur quatre matches nuls consécutifs. Les attaquants du FC Barcelone, Lionel Messi (6e), et de l’Atletico Madrid, Sergio Ag ero (13e), ont inscrit les deux buts de l’Albiceleste, avant que l’Uruguay, privé de son buteur vedette Diego Forlan, ne réduise la marque par Diego Lugano (40e).
Dunga, accablé par les critiques après le nul concédé par ses joueurs à domicile contre la Bolivie (0-0) lors de la 8e journée, a lui aussi retrouvé le sourire après la victoire des siens contre le Venezuela 4 à 0. L’équipe auriverde, au sein de laquelle Kaka effectuait son retour après un an d’absence, s’est rapidement mise à l’abri grâce au joueur de l’AC Milan (6e), Robinho (10e) et Adriano (19e). L’attaquant de Manchester City a donné encore un peu plus d’ampleur au score en seconde période (67e).
Le Paraguay a assuré sa victoire grâce à un but inscrit par l’attaquant Salvador Cabanas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *