Algérie-Etats-Unis : un match sous haute voltige à Pretoria

Algérie-Etats-Unis : un match sous haute voltige à Pretoria

Les Verts de Rabah Saâdane entretiennent l’espoir de poursuivre leur aventure au Mondial 2010. L’Algérie, après voir tenu en échec (0-0) le favori du Groupe C les Anglais de Fabio Capello, n’a plus rien à perdre, si ce n’est de réitérer sa performance contre l’Anglettere et battre mercredi 23 juin à Pretoria les États-Unis pour une qualification historique au second tour du Mondial. L’équipe de l’Algérie est aujourd’hui super motivée par le résultat du match face aux co-équipiers de Frank Lampard, placés au pied du mur après leur première déception face aux Etats-Unis. Les joueurs algériens affichent une grande volonté pour terminer en beauté le premier tour avec, à la clef, une possible place en huitièmes de finale. Pour les Américains, ils ont réussi, à chaque fois, à revenir au score. En ce sens, les poulains de Bradeley ne baissent jamais les bras et développent un jeu vif et technique. Cependant, les Boudebouz, Abdoun, Kadir, Guedioura et Mesbah ont été des révélations dans cette Coupe du monde lors du match contre l’Angleterre. Ils sont déterminés à mettre tout en œuvre pour jouer leur carte jusqu’au bout et terminer à la seconde place du groupe. Après cette rencontre, l’entraîneur anglais Fabio Capello a reconnu après le match contre l’Algérie, que la formation de Rabah Saâdane a créé beaucoup de problèmes à son équipe et qu’elle a très bien joué. Par ailleurs, dans le groupe D, le Ghana seul équipe africaine qui a pu générer une victoire lors de son premier match contre la Serbie espère récupérer ses défenseurs centraux John Mensah et Isaac Vorsah, absents contre l’Australie samedi 19 juin (1-1), pour affronter l’Allemagne mercredi 23 juin dans un choc crucial pour la qualification des deux équipes au prochain tour. Comme lors de sa première participation en 2006, le Ghana se qualifiera pour les 8es de finale s’il arrache au moins un nul contre l’Allemagne lors de l’ultime journée de la phase de groupes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *