Ali Fassi Fihri prend en charge la commission des équipes nationales

Ali Fassi Fihri prend en charge la commission des équipes nationales

La répartition des tâches entre les commissions formant le bureau fédéral a été au centre d’une deuxième réunion tenue, lundi 15 juin, au siège de  la Fédération royale marocaine de football (FRMF).
Trois axes cruciaux ont été discutés dont les conditions de la préparation de l’équipe nationale pour son match face au Togo, le 20 juin. Le deuxième point important, qui était au cœur des débats, concerne la répartition des tâches entre les membres du bureau dans le cadre de la stratégie de Ali Fassi Fihri.  Le bureau a de même évoqué l’évaluation du rendement de l’équipe nationale face à son homologue camerounaise. Àl’issue de cette rencontre, les tâches ont été réparties comme suit : le président de la FRMF, Ali Fassi Fihri s’est chargé de la commission des équipes nationales.  Il s’occupera également de l’organisation de la Coupe du Trône.  La commission chargée du suivi de l’état des infrastructures sportives reviendra quant à elle au président du club du Wydad, Abdelillah Akram, alors que Abdellah Rhallam président du Raja sera le porte-parole de la FRMF.  Marouane Tarafa a été désigné à la tête de la commission d’appel, du marketing et de la communication alors qu’ Ahmed Ghaibi a pris la responsabilité de la commission de l’arbitrage et de la programmation.  Une nouvelle page ambitieuse s’installe pour instaurer la politique footballistique nationale et la stratégie du nouveau président de la FRMF.  Les principaux axes du plan d’action de Ali Fassi Fihri concernent la rationalisation du financement du football national, l’accélération du rythme de restructuration du groupe d’élite, la mise à niveau des textes réglementaires, le développement de la bonne gouvernance, la création d’un espace dédié au rassemblement de la grande famille du football et la valorisation de la mémoire sportive nationale. Conscient du rôle primordial du dialogue, Ali Fassi Fihri a insisté aussi sur l’obligation de créer un espace approprié pour le rassemblement de la famille du football à travers toutes ses composantes et en particulier les Ligues régionales, le Groupe national des amateurs, le Groupe national d’élite, l’Association des entraîneurs, les représentants des joueurs et les médias spécialisés. À titre indicatif, les membres du bureau fédéral ont exprimé leur engagement ferme à servir l’intérêt du football national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *