Allemagne : le Bayern Munich en bon élève

Le Bayern Munich a réussi sa rentrée lors de la première journée du championnat d’Allemagne de football en battant Dortmund (2-0) vendredi, imité dimanche par Brême (4-2 à Hanovre), tandis que Hambourg et Schalke 04, prétendants au premier prix, ont été chahutés à domicile. Apparu comme dissipé durant ses quatre derniers matches de préparation avant le coup d’envoi officiel de la saison, le Bayern Munich a rassuré avec une copie bien supérieure à la moyenne malgré quelques imperfections. Premiers de la classe en 2005 (pour la 7e fois lors des dix dernières années), les Bavarois n’ont pas musardé et ont trouvé le poteau droit du but de Dortmund dès la 27e seconde sur un tir de Roy Makaay. Le buteur néerlandais a inscrit le premier but de la saison 2006-07 à la 24e pour porter son bilan dans les rangs bavarois à 63 buts en 97 matches de championnat. Plus que son bulletin de statistiques, ce sont son comportement et son assiduité qui ont impressionné ses dirigeants : «Il a été incroyable aujourd’hui, c’est sans doute l’un de ses meilleurs matches depuis qu’il est au Bayern», s’est félicité Uli Hoeness. Le Bayern, sans Michael Ballack parti à Chelsea (1re div. anglaise), doublait la mise sur un superbe tir de Bastian Schweinsteiger (55) tandis que son gardien Oliver Kahn, pour son 500e match de première division, frustrait les deux "petits nouveaux" de Dortmund, Nelson Valdez et Alexander Frei, un peu brouillons. Brême a été laborieux à Hanovre (4-2) : mené 2-1 jusqu’à dix minutes du coup de sifflet final, le vice-champion d’Allemagne a renversé la situation grâce à l’éternel bon élève Miroslav Klose, meilleur buteur du dernier championnat et du Mondial-2006. De son côté, Hambourg a récolté de son entraîneur Thomas Doll remontrances et avertissements après son nul (1-1) face à Bielefeld samedi : le HSV a été mené 1 à 0 jusqu’à la 67e minute avant que l’Ivoirien Boubacar Sanogo n’égalise. Copie à revoir entièrement pour Schalke 04, tenu en échec 1-1 par Francfort : les vice-champions d’Allemagne 2004-05, médiocres 4e en 2005-06 menaient 1-0, mais ont raté un penalty avant d’être rejoints en fin de rencontre. En revanche, Leverkusen et Nuremberg ont corrigé sur le même score (3-0), respectivement Aix-la-Chapelle et Stuttgart, ce qui leur a valu d’être en tête de la promotion 2006-07.
Les deux équipes ont en commun d’être d’anciens cancres, revigorés à mi-saison l’an dernier par deux entraîneurs intransigeants avec la discipline, Michael Skibbe et Hans Meyer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *