Almeria : Le foot sauve la mise

Almeria : Le foot sauve la mise

Les Marocains participants aux Jeux méditerranéens d’Almeria (Espagne) peuvent, enfin, pousser un cri de soulagement. Essuyant défaite après défaite, ils doivent leur peu de réconfort à la sélection de football, et au hasard. Celui-ci, une fois n’est pas coutume, a bien fait des choses. L’équipe nationale (groupe A) s’est qualifiée, lundi, aux quarts de finale de cette compétition. Même si elle a dû se contenter de la 3ème position, avec un seul point, après le match nul dont s’est soldée sa rencontre du même lundi contre l’équipe d’Italie. Le règlement prévoit en fait que trois équipes, les mieux classées parmi celles qui occupent la troisième position peuvent être qualifiées, en plus des deux premières de chaque groupe, qualifiées d’office.  Le match contre l’Italie, devrait-on rappeler, fait suite à la défaite essuyée par les Marocains face aux Libyens.  La qualification des Marocaines dépendait de l’issue de la rencontre qui a opposé plus tard dans la journée du lundi Malte à la Turquie. Celle-ci a littéralement écrasé son homologue par 5 buts à zéro. La sélection maltaise (groupe B) est rentrée bredouille de cette compétition avec zéro point. Ce qui a avantagé les nôtres.  Pour son prochain match, le onze national devra croiser le fer avec la sélection algérienne, ce mercredi prochain, au stade Antonio Peroles de Roquetas de Mar.
Si la qualification marocaine en football a été, en tout cas, réussie, les résultats obtenus par les Marocains dans les autres disciplines ne prêtent guère à la réjouissance. Loin de là.
Exemple en est la grise mise affichée par les karatékas nationaux, rentrés sans la moindre consécration, laissant derrière eux une grande déception, eux qui partaient favoris pour le podium. En natation, l’unique nageur marocain en lice, Slimane Lakhlifia, a été éliminé  dimanche après avoir terminé 6ème de la première série des éliminatoires à  l’épreuve du 100m nage libre.
Les tireurs nationaux n’ont pas pu non plus s’illustrer tant chez les dames que chez les messieurs. En fosse olympique hommes, Mohamed Bouain et Zakaria Kettari ont terminé respectivement neuvième et seizième, dans un moment où Yasmina Mesfioui a occupé la dixième place de la trap féminine.
Pour sa part, l’équipe nationale masculine de basket-ball (groupe B) a concédé sa troisième défaite consécutive et a été éliminée de la compétition, mardi à El Ejido devant la Bosnie-Herzégovine (73-62), en match comptant pour la troisième et dernière journée du premier (groupe B).
C’était après qu’elle ait été battue à l’américaine par son homologue grecque (115-60), dimanche à El Ejido et par la Turquie lors de la première journée (85-67). Idem pour la sélection marocaine de volleyball qui s’est inclinée devant son homologue grecque (0-3), dimanche lors de la 2ème journée après avoir été battue, vendredi lors de la 1ère journée, par la Turquie (0-3). C’est dire que rien ne va plus. Les comptes sont à refaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *