Aly Horma : «Cette année, l’événement sera populaire»

Aly Horma : «Cette année, l’événement sera populaire»



ALM : Comment se déroulent les préparatifs de la seconde édition de Marrakech Grand Prix?
Aly Horma : Les préparatifs vont bon train. Pour cette 2e édition, le circuit va être modifié pour accueillir la Formule 2 avec des chicanes élargies et de nouvelles zones de dégagements. Par ailleurs, l’enceinte générale sera redessinée pour accueillir le grand public: espaces verts, voies piétonnes, aires de repos, points food, espaces animations (fête foraine, concert). Les sept hectares de l’enceinte générale deviendront un terrain de jeu familial et populaire. Le grand public pourra accéder au circuit et aux animations à partir de 20 dirhams.

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées pour cette édition?
Les difficultés s’articulent essentiellement autour du sponsoring et de l’adhésion des entreprises marocaines. Si l’Etat marocain a réitéré son engagement au Grand Prix en lui accordant une subvention majeure, et si les entreprises internationales renouvellent à nouveau leurs actions de sponsoring pour cette 2e édition, les entreprises marocaines restent elles timides et distantes. D’ailleurs, jusqu’à aujourd’hui, aucune entreprise marocaine n’a signé pour projeter son image sur la seule manche du Championnat du monde automobile en Afrique . Pourtant, on a près de 20 millions (cumulés) de téléspectateurs marocains et de 55 millions (en direct) de téléspectateurs internationaux qui ont suivi les courses en 2009.

Quelles sont les nouveautés prévues pour ce circuit?
La Formule2 (F2), véritable antichambre de la F1, évoluera le long du week-end en marge du FIA WTCC, et doublera la couverture médiatique et le temps d’antenne.
D’autres courses, comme la légendaire GT Classic 40 (des organisateurs des «6 Heures de Spa Francorchamps»), feront leur entrée et s’affronteront durant 20 heures de courses et d’essais. Du côté grand public, l’événement cette année sera résolument populaire.

Y a-t-il d’autres pilotes nationaux à côté de Mehdi Bennani? Et quel le budget du Marrakech Grand Prix de l’année 2010 ?
Dans la course du Championnat du monde, Mehdi Bennani est le seul. Il y aura cependant des plateaux annexes, qu’on appelle les courses de support, où figureront plusieurs pilotes marocains. Le budget annuel d’exploitation est de 80 millions de dirhams.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *