Amical Bosnie-France : Mavuba, Faubert, les bons élèves

Un match plein, un but : Mavuba et Faubert, les deux jeunes pousses girondines invitées par Raymond Domenech en Bosnie pour ce match amical de football (2-1), ont saisi l’occasion qui leur était offerte de marquer des points, se posant en candidats sérieux à la relève. Le contexte n’était pas forcément si facile que cela. Si ce match de reprise n’était pas d’un grand enjeu pour les Bleus, un peu plus d’un mois après leur finale de Coupe du monde perdue face à l’Italie (1-1, 5 t.a.b à 3), il l’était en tous cas pour les deux Bordelais. Rio Antonio Mavuba, qui n’avait plus joué depuis un an avec l’équipe de France (31 mai 2005 face à la Hongrie) avait à cœur de se racheter après sa sortie ratée en bleu face à l’Eire en octobre 2004, et de démontrer que ce n’était qu’un "accident". Julien Faubert, lui, pour sa première sélection, devait prouver que Domenech avait eu raison de lui donner sa chance. Et à voir leur visage, et entendre les éloges de leurs partenaires après ce match qui n’avait rien d’une promenade de santé, nul doute qu’eux mêmes avaient compris qu’ils avaient fait ce qu’il fallait, et sûrement plus que cela. «Je suis content pour Julien, et aussi pour Rio qui a fait un super match. Ce n’était pas évident. C’est de bonne augure», s’est réjoui Thierry Henry après la rencontre. «Cela prouve qu’il y a des jeunes de qualité. On a eu raison de les appeler en équipe de France, et leur prestation de ce soir permet à d’autres jeunes d’espérer», a expliqué William Gallas. "Rio, il a envie, cela se confirme", a analysé Raymond Domenech, «c’est intéressant de voir qu’il y a des jeunes qui ont envie de grignoter. La concurrence est nécessaire, ceux qui arrivent doivent montrer quelque chose». Ce que les deux ont parfaitement su faire. La tâche était peut-être encore plus dure pour Faubert qui n’a eu que 20 minutes pour s’exprimer et qui a inscrit le but victorieux dans les arrêts de jeu : un scénario idéal. «Marquer pour sa première sélection, c’est ce qui peut arriver de mieux dans le football. C’était de bout en bout génial. C’était super. Je pense que je vais bien y repenser en arrivant à la maison quand je reverrai les images», a déclaré le milieu de Bordeaux après la rencontre, encore sur son nuage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *