Amical Maroc-Zambie : Une défaite de mauvais augure pour la CAN

Amical Maroc-Zambie : Une défaite de mauvais augure pour la CAN

Pour l’adjoint de Renard, l’équipe nationale a manqué de complémentarité et de fraîcheur physique et mentale et c’est ce qui explique qu’elle a été surprise par un but «gag» de la Zambie dès l’entame du match

Défait, le Maroc aura pourtant tout tenté pour venir à bout d’une surprenante formation zambienne. Lors de ce match amical disputé dimanche au Grand stade de Marrakech, dans le cadre de la préparation pour la 32ème édition de la CAN, c’était l’échec de trop pour les Lions de l’Atlas.

Pour ce match, il ne fallait pas venir en retard ou tarder pour allumer son téléviseur vu que les filets ont été secoués dès les premières secondes de la partie. En effet, la sélection zambienne a ouvert le score dès la 1ère minute du jeu sur un but de Mwape Musonda créant la stupeur générale. Il a fallu attendre plus de 20 minutes pour pouvoir recoller au score grâce à Hakim Ziyech. Mais une nouvelle fois, la Zambie récidive en inscrivant le deuxième but juste avant le coup de sifflet de la fin de la première période par l’intermédiaire de Kings Kangwa.

Au retour des vestiaires, les hommes de Hervé Renard ont égalisé sur un pénalty transformé par l’ailier de l’Ajax Amsterdam qui signe un doublé lors de ce deuxième galop d’essai avant le début de la CAN.

Mais cette égalisation n’ébranla en rien la volonté et la motivation des visiteurs qui visiblement n’ont juré ce dimanche que par la victoire.

A la 74ème minute du jeu, et profitant du laxisme de la défense de la sélection nationale, Enock Mwepu scelle le score en marquant le 3ème but.  Rappelons que le Maroc s’était  incliné face à la Gambie 1-0, lors du premier match amical disputé jeudi dernier dans le même stade.

A l’issue de la rencontre, le staff technique a indiqué avoir tiré les enseignements qui s’imposent.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Patrice Beaumelle, l’entraîneur adjoint du sélectionneur national, n’a pas caché sa déception  du résultat de ce match amical d’autant plus que c’est la première fois que la sélection nationale encaisse autant de buts, a-t-il déploré.

L’équipe nationale a manqué de complémentarité et de fraîcheur physique et mentale et c’est ce qui explique qu’elle a été surprise par un but «gag» de la Zambie dès l’entame du match, a-t-il précisé, relevant que ce match a été très bénéfique au groupe face à une équipe de qualité car, a-t-il dit, les matches de la CAN seront similaires à celui match d’aujourd’hui du point de vue tactique, physique et de l’intensité.

Pour ce qui est de la prochaine étape de la préparation, M. Beaumelle a indiqué que le staff technique est en cours de finaliser cette phase de préparation. «On ne changera pas de cap. On continuera à travailler pour que la sélection nationale soit fin prête pour la CAN», a-t-il insisté.

Lors de la CAN-2019, le onze marocain évoluera dans l’un des groupes les plus relevés de la compétition (D) aux côtés de la Côte d’Ivoire, de l’Afrique du Sud et de la Namibie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *