janvier 17, 2018

 

Ammouta et son staff remerciés

Ammouta et son staff remerciés

Botola Maroc Telecom : Le KACM enfonce le Wydad

La nouvelle défaite du Wydad de Casablanca contre le Kawkab de Marrakech a jeté un nouveau pavé dans une mare déjà boueuse.

Une défaite qui a coûté cher à l’entraîneur Houcine Ammouta et son staff. Le club a annoncé mardi qu’il s’est séparé de Ammouta en raison des résultats négatifs du Wydad en championnat, puis ses déclarations aux médias égyptiens la semaine dernière.

Le Wydad a déclaré que Ammouta a été remercié lors de la réunion qui s’est tenue au sein du club mardi matin pour tout le travail qu’il a réalisé. Mis à part Ammouta, d’autres personnes vont quitter le club à savoir : Rachid Benmahmoud (entraîneur adjoint), Abdellatif Leftouh (préparateur physique), Abdelaziz Amdaoui (entraîneur des gardiens), Alaeddine Rahhali (médecin du club), Mohamed Mousaid et Tijani Mekkaki (staff médical).

Lundi soir en match de mise à jour de la 11ème journée de Botola Maroc Telecom de première division, les Rouges espéraient stopper l’hémorragie mais c’était sans compter sur la détermination des locaux qui ont démontré leur moral d’acier.

Les Rouge et Blanc ont pourtant bien entamé le jeu, en inscrivant le premier but à la 16è minute par l’Ivoirien Guillaume Nicaise Daho sur un exploit individuel grâce auquel il s’est frayé son chemin en éliminant trois défenseurs sur son passage avant de mettre le cuir au fond des filets.

Ce but inscrit à la 16ème minute a été bénéfique pour le KACM lequel a mis la machine en marche. Six minutes plus tard, El Mehdi El Haki a inscrit le but d’égalisation profitant d’une belle passe en profondeur de Abdessalam Benjelloun. Ce but relançait les deux équipes. Cependant, le Wydad n’a pas montré de fermes intentions d’ajouter un nouveau but et d’investir la zone défensive de l’adversaire. Le portier marrakchi a été très peu inquiété à l’inverse du gardien des Rouges qui a été très sollicité.

De retour des vestiaires, il apparaissait clairement que les locaux ne comptaient pas laisser filer cette occasion en or. Car on aura rarement vu un Wydad si perméable et affaibli. Pour Youssef Meriana et sa bande, il fallait croire en la victoire et batailler pour la décrocher. Et ce n’était pas peine perdue. Les représentants de la ville ocre parviennent après une série d’attaques à inscrire le but de la victoire par l’entremise de Ouissam Baraka qui endosse son rôle d’attaquant et joue le salvateur à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Son but a électrisé le staff technique et les quelques supporters.

Certes, ce résultat n’affecte pas grandement les positions des deux équipes, mais le KACM qui est passé de la 11ème à la 10è place avec 20 points se rapproche davantage des équipes occupant le milieu du tableau. Il n’est aujourd’hui qu’à une seule unité de l’Olympic de Safi qui totalise 21 points et se trouve à la 8ème position. Quant au Wydad, qui connaît une baisse inquiétante, stagne à la 12ème place avec 16 unités. Sa sixième défaite le plonge pleinement dans un abîme de perplexité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *