Angleterre : Chelsea piétine

Le leader Manchester United et son dauphin Chelsea, tenus en échec respectivement à Newcastle et Aston Villa, restent en tête du championnat d’Angleterre de football après la 22e journée, marquée par le réveil d’Arsenal emmené par un Henry flamboyant devant Charlton.
Manchester United, contraint au nul 2 à 2 par Newcastle lundi, conserve donc six points d’avance sur le champion en titre Chelsea, incapable de franchir la muraille dressée par Aston Villa mardi. La bonne opération de la journée a été réalisée par Arsenal qui a non seulement récupéré son buteur Thierry Henry, de retour avec cinq semaines d’absence en raison d’une blessure, mais grimpé à la 4e place juste derrière Liverpool, facile vainqueur de Bolton 3 à 0. Si Chelsea n’a pas réussi à ouvrir la marque à Aston Villa, Arsenal a retrouvé, comme par magie, toute son efficacité offensive avec le retour de son canonnier attitré.
Thierry Henry, qui, blessé, n’avait plus joué depuis le 29 décembre, a effectué un retour tonitruant en marquant le premier but de la victoire des siens (4-0) face à Charlton.
Lundi, Newcastle avait ouvert le score à la 33e minute grâce à un tir en pleine lucarne de James Milner. Mais Manchester United a bénéficié d’une grande performance de Paul Scholes, qui effectuait lui aussi sa rentrée. Celui qui était jadis surnommé le "Cantona roux" égalisait d’une frappe des 20 m après s’être joué de deux défenseurs adverses (1-1, 40e). Scholes donnait dès le retour des vestiaires l’avantage d’une frappe puissante, mais Edgar trouvait le cadre d’une position excentrée pour ramener Newcastle à égalité.
Comme Arsenal, Liverpool a très bien démarré l’année 2007 en s’imposant 3-0 face à Bolton, qui perd également sa troisième place.
Parmi les autres rencontres, Manchester City s’est imposé 2-1 face à Everton, Portsmouth et Tottenham ont fait match nul 1-1 et Blackburn s’est largement imposé 3-0 sur la pelouse de Wigan. Middlesbrough a balayé Sheffield United 3-1, mais le carton de la journée revient à Reading, qui a atomisé West Ham 6 buts à 0.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *