Après la victoire du Raja et du MAT et le nul du FUS : Le championnat est relancé

Après la victoire du Raja et du MAT et le nul du FUS : Le championnat est relancé

La 20ème journée du championnat national était particulièrement riche en buts. Au total 19 buts ont été marqués. C’est l’AS FAR et le Wydad de Fès qui ont ouvert le bal. Les Militaires ont pu s’imposer face au WAF par un but à zéro grâce au défenseur Zakaria Amzil à la 73ème minute. Par cette victoire, les Militaires grimpent de la 10è à la 7è position avec 26 points alors que les Fassis restent à la 13è place avec 19 unités. Une autre équipe s’est imposée à domicile sur le score de deux buts à zéro, il s’agit du Wydad qui renoue avec la victoire face à la Jeunesse sportive d’Al Massira. Les Wydadis ont rapidement ouvert le score par l’intermédiaire de Hicham El Amrani. Le défenseur du Wydad, malheureux la semaine dernière à Tétouan en inscrivant le 2ème but du MAT contre son camp, s’est racheté en profitant de la passivité de la défense de la JSM pour marquer de la tête. Le second but fut l’œuvre du jeune promu Jawad Issine. Cette victoire catapulte les Wydadis de la 6è à la 4è place avec 30 points. Par ailleurs, l’OCK et le Raja se sont imposés sur la pelouse, respectivement, du KAC de Kénitra par 4 buts à 2 et du CODM par 1 but à 0. Mené par deux buts d’Eric Obina (10è, 32è), le club phosphatier a renversé la tendance grâce à Lahcen Akhmisse (34è), Wissam El Baraka (40è), Youssef Ogadi (81è) et Sami Ait Bihi (90+3è). Cette victoire permet à l’OCK de se hisser à la 13è place avec 20 points, alors que le KAC stagne au 9ème rang (25 pts), ex æquo avec le CODM, lequel a longtemps résisté aux Verts avant de céder sur un but de Houssam Eddine Senhaji (78è). Le Raja reste 3ème mais maintient la distance (2 pts) avec le dauphin, le MAT. Ce dernier, grand bénéficiaire de cette journée, doit sa victoire sur le Difaâ d’El Jadida à Mohamed Jaouad, défenseur du DHJ, qui marque contre son camp le seul but de la rencontre. Cette victoire, la 11è de la saison, permet aux Tétouanais de porter leur actif à 40 points et réduire l’écart à 2 points du leader, le FUS Rabat (42 pts), qui en match au sommet contre le Moghreb de Fès, a été tenu en échec sur le score d’un but partout. Après ce résultat, le Fath est toujours en tête du classement, mais l’étau se resserre autour de lui après la victoire de ses deux poursuivants, le MAT et le Raja.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *