Après le Mondial, l’Afrique du Sud rêve des JO

Après le Mondial, l’Afrique du Sud rêve des JO

Non contente d’avoir organisé avec succès la première Coupe du monde sur le continent noir, l’Afrique du Sud envisage de récidiver en posant sa candidature pour les premiers jeux Olympiques africains. «Je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas organiser les JO dans le futur. C’est important pour l’Afrique», a glissé la semaine dernière le président sud-africain Jacob Zuma. Comme pour donner de la consistance à cette idée, qui aiderait à rentabiliser les quatre milliards d’euros investis en vue du Mondial, le chef de l’Etat a rencontré samedi le président du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge. Les deux hommes ne sont pas revenus en public sur cette hypothèse, mais Jacques Rogge a estimé que la Coupe du monde 2010 «resterait dans les mémoires» et que «l’Afrique pouvait en être fière». De fait, la grande fête du ballon rond s’est déroulée sans encombre majeure. Malgré une criminalité endémique, l’Afrique du Sud a réussi à protéger les supporteurs et a assuré une ambiance chaleureuse jusqu’au coup de sifflet final. Ce qui a fait dire à Sepp Blatter, le président de la Fédération internationale de football (Fifa): «S’il y a un pays en Afrique qui peut accueillir les jeux Olympiques, c’est l’Afrique du Sud !».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *