Arena prêt à renoncer aux poursuites

Dans certains médias, le père de la nageuse avait déclaré que sa fille avait subi des pressions afin qu’elle signe un nouveau contrat de sponsoring avec l’équipementier.
«L’avocat de Laure a confirmé hier (jeudi) ce que la société a toujours, et en toute transparence,  affirmé depuis le début, à savoir que le contrat conclu avec Mademoiselle Manaudou est parfaitement valable et engage les parties», dit Arena dans un communiqué émis par son avocat Olivier Rupp.
«Arena rappelle de même que le contrat reflète clairement et de manière non équivoque la volonté et le consentement mutuel, libre et éclairé des deux parties», ajoute le communiqué qui insiste sur la «plus vive déception et sa tristesse concernant cette tempête médiatique, reposant uniquement sur des déclarations fausses et erronées qui ont causé des dommages considérables à l’image et à la réputation commerciale de la société».
La société assure par ailleurs sa volonté de continuer à soutenir la triple championne du monde.
«Il est temps pour ceux qui, sans raison et de manière injuste, ont mis en doute l’éthique d’Arena de se remettre profondément en cause. La sérénité et la préparation des athlètes sont de la plus grande importance et passent avant toute considération économique», dit le communiqué.
«En conséquence, Arena est prête à renoncer à toute action judiciaire à l’encontre de Monsieur Jean-Luc Manaudou à la condition que soient publiées des excuses personnelles et publiques de celui-ci dans les médias les plus importants de manière à réparer le préjudice ainsi subi». L’équipementier s’est dit prêt à rencontrer Laure Manaudou à tout moment pour discuter avec elle de ses futurs projets.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *