Arnaud Rouger : «Le Maroc est en train de franchir un cap en matière d’ infrastructures»

Arnaud Rouger : «Le Maroc est en train de franchir un cap en matière d’ infrastructures»

ALM :Pourquoi avez-vous choisi la ville de Tanger pour accueillir le match de Lille contre l’Olympique Marseille?
Arnaud Rouger : En organisant le Trophée des Champions au Maroc, la LFP poursuit sa stratégie de développement en direction du monde arabe qui accueillera dans les prochaines années les plus grandes compétitions du football mondial. Le Maroc organisera la CAN en 2015 et le Qatar se prépare pour la Coupe du monde 2022. Par ailleurs, la signature avec Al Jazeera Sports d’un accord sur les droits internationaux de la Ligue 1 pour six saisons sportives à compter de 2012-2013 illustre nos efforts sur cette région du monde. Concernant le cas spécifique de Tanger, nous avons également été attentifs au climat. Pour des questions de chaleur, il était impossible par exemple de jouer à Marrakech.

Comment avez-vous trouvé le stade de Tanger?
Nous recherchions un stade répondant à toutes nos attentes. Nous avons été séduits et très impressionnés lors de notre visite de repérage.
Toute la zone dédiée aux sportifs, et particulièrement les vestiaires, est très spacieuse et très fonctionnelle. L’enceinte bénéficie de loges de très haut niveau et dispose de tous les équipements pour accueillir au mieux les spectateurs et les médias.

Comment évaluez-vous les infrastructures sportives du Maroc?
La LFP était présente en janvier dernier à l’occasion de l’inauguration du stade de Marrakech. Avec Tanger, nous avons pu observer deux très bons exemples de stade du XXIe siècle. Incontestablement, le Maroc est en train de franchir un cap en ce qui concerne ses infrastructures.

Quelle évaluation faites-vous pour le football marocain?
Les nouveaux stades constituent une chance pour le développement de son championnat qui se lance dans le professionnalisme. Tous les ingrédients sont réunis pour que les clubs marocains progressent et permettent l’éclosion de nouveaux talents.

A votre avis, est-ce que le Maroc possède tous les atouts pour abriter des manifestations sportives de grand calibre ?
Au vu des stades de Tanger et Marrakech que nous avons eu la chance de visiter, sans aucun doute.
Ces enceintes sportives démontrent tout le savoir-faire du Maroc en la matière. J’ajoute que les équipes de la Sonarges qui nous accompagnent dans le Trophée des Champions 2011 font preuve d’un grand professionnalisme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *