Arsenal en quarts au bout du suspense

Arsenal en quarts au bout du suspense

Arsenal, battu par la Roma, s’est néanmoins qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions à l’issue de la séance des tirs au but (0-1, 7 t.a.b. à 6) mercredi au stade Olympique de Rome, complétant le fabuleux Grand Chelem anglais qui aura quatre clubs en quarts. Pour la Roma, qui a jeté toutes ses forces dans la bataille après sa défaite 1 à 0 à l’aller à Londres, la fin est cruelle, d’autant que les Gunners, pas franchement dans un grand jour, n’ont pas montré grand chose. C’est le latéral gauche Tonetto, inconsolable, qui a raté le tir au but décisif. Avec une équipe diminuée par les absences de Perrotta et Cicinho, blessés, ainsi que du vice-capitaine De Rossi, suspendu, tandis que sur la pelouse, plusieurs joueurs étaient nettement diminués, tout juste revenus de blessure comme Totti et Pizzaro, il est vrai que la Roma partait avec plus de handicaps que le seul but encaissé à l’aller. Et pour ne rien arranger, elle a du jouer pendant plus d’une heure avec une charnière centrale totalement inédite: Mexès, fiévreux et forfait, puis Juan, blessé à la cuisse droite et sorti après 25 minutes, ont obligé Diamoutène, arrivé de Lecce en janvier, et Riise, un latéral gauche, à jouer les «pompiers de service». Juan, malheureux, avait cependant trouvé le temps d’être décisif en ouvrant la marque: sur un centre tendu qui passait entre Eboué et Gallas, Taddei laissait filer pour le Brésilien qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond (9).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *