AS FAR-Wydad : Le clasico qui va enflammer le week-end

AS FAR-Wydad : Le clasico qui va enflammer le week-end

En dépit du classement actuel qu’occupent le Wydad et l’AS FAR, ce match ne se soucie guère des enjeux. Il s’agit de prouver qui est le plus fort.

Il fallait attendre la 6ème journée de la Botola Maroc Telecom pour voir la compétition et les matchs se dérouler dans leur intégralité. L’engagement de certaines équipes marocaines soit au niveau de la Coupe de la Confédération, soit au niveau de la Ligue des champions tronquait les journées.

Aujourd’hui, les seize clubs s’en donneront à cœur joie. De vendredi à dimanche, nous assisterons à d’importants bras de fer qu’il ne faut pas rater à l’instar du clasico mettant aux prises l’AS FAR au Wydad de Casablanca. Nul besoin de vous rappeler les sensations électriques qui animent petits et grands en suivant cette rencontre. En dépit du classement actuel qu’occupent les deux formations, ce match ne se soucie guère des enjeux. Il s’agit de prouver qui est le plus fort. Le Wydad qui compte deux matchs en retard et 6 points au compteur est favori si on le compare avec son adversaire du jour qui en totalise 7 avec un seul match  en retard.

Quant au Raja de Casablanca qui reçoit l’Olympic de Safi, la tâche ne sera pas de tout repos. Après un début tonitruant lors des deux premières journées, les Verts n’ont pas pu poursuivre sur la même cadence. Les Safiots pourront bien bénéficier de cette situation pour remuer le couteau dans une plaie qu’il urge de cautériser.

La situation est également critique chez le Chabab Kasbat Tadla. Avant-dernier avec 1 petit point, il reçoit le FUS de Rabat lequel fête son come-back et dispute sa première rencontre cette saison. Lanterne rouge avec 0 point, les Fussistes vont mettre leur machine bien huilée en marche surtout face au nouveau promu qui s’est incliné lors des trois dernières rencontres.

L’autre nouveau pensionnaire de l’étage supérieur fait légèrement mieux que son accompagnateur. Certes, le Chabab Atlas Khenifra ne s’incline pas, mais ne gagne pas non plus. Les quatre matchs qu’il a disputés ont tous été soldés par un nul. Le nouvel entraîneur Samir Yaich est dans l’obligation de secouer un peu le cocotier surtout face à l’adversaire du dimanche la Renaissance de Berkane.
Plus loin au nord, l’Ittihad de Tanger reçoit le Hassania d’Agadir dans un duel entre le nord et le sud. Leader avec 10 points, les locaux sont obligés de remporter la rencontre pour maintenir l’écart avec le premier poursuivant, à savoir le Raja, dauphin avec 8 unités. De leur côté, les Gadiris qui se positionnent au beau milieu du tableau avec 5 points ambitionnent de créer la surprise loin de leurs bases et se rapprocher ainsi du peloton de tête.

Dans les autres rencontres, le Chabab Rif d’Al Hoceima reçoit le Moghreb de Tétouan. Bien qu’il occupe la troisième place du classement général, le MAT ne convainc pas. Ce déplacement périlleux le mettra à nouveau à rude épreuve. C’est d’autant plus vrai que les Rifains ont besoin des points de la victoire pour quitter le bas du tableau.

Idem pour le KAC de Kénitra qui ne parvient pas vraiment à décoller. Avec la plus faible défense (10 buts encaissés), les Chevaliers de Sebou pourront être une proie facile pour le Kawkab de Marrakech. Profiteront-ils du soutien du public pour damer le pion aux visiteurs ?
Difficile à prévoir, tout comme il est difficile de faire un pronostic sur la dernière rencontre de cette journée qui opposera sur le rectangle vert El Abdi le Difaâ d’El Jadida à l’Olympique de Khouribga. La rencontre entre ces deux équipes a toujours été animée. Pourvu que celle-ci ne fasse pas exception.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *