Assemblée générale houleuse du Raja

Assemblée générale houleuse du Raja

Zakaria Semlali a créé la surprise, mardi 15 juillet 2008, à Casablanca, lors des travaux de l’assemblée générale du club de football en se révoltant contre la mauvaise gestion du club bidaoui. Avant de quitter le secrétariat général du club du Raja, M. Semlali a voulu «dévoiler toutes les vérités», lors de cette AGO qui a commencé à 20 h et n’a pris fin qu’à 2 heures du matin. «L’équipe a vécu cette année d’énormes problèmes. Les joueurs ont subi plusieurs pressions notamment de la part du président du comité médical, Noureddine Beloubad». «Certains joueurs du club m’ont affirmé que celui-ci les incitait à rater les matches de l’équipe verte et à se montrer inaptes physiquement à jouer. Docteur Beloubad ait prêt à rédiger des certificats médicaux dans ce sens. Les joueurs étaient défendus de parler. L’ex-entraîneur des Verts, Jean-Yves Chay, m’a parlé à son tour à maintes reprises des dérèglements du comité médical en la personne de son président Beloubad», a-t-il ajouté.  Dans une atmosphère tendue, l’assemblé générale ordinaire (AGO) du Raja a été marquée par la présence de  près de 109 adhérents. Contrairement au règlement qui stipule le commencement de l’AGO par la traditionnelle lecture des rapport moral et financier, M.Semlali a décidé de sortir de son silence et d’attaquer frontalement le président du comité médical. 
Le secrétaire général du club du Raja a demandé à ce qu’une commission d’enquête soit créée prochainement pour lever le voile sur la vérité concernant les agissements du président du comité médical.
Il a ajouté que les adhérents du Raja «devraient être au courant de tous les problèmes dont souffre le club».
Le président du comité médical n’avait aucun intérêt pour ce grand club et  promettait aux joueurs de les recruter dans d’autres grands clubs de l’élite, selon M. Semlali. En réponse aux accusations du secrétaire général du Raja, M. Beloubad a décidé de geler son activité au sein de l’équipe. Il a par ailleurs déclaré que «les accusations de M. Semlali n’étaient fondées sur aucune preuve légale». «Je détiens des déclarations des joueurs, du Raja qui ont nié les accusations de Semlali. Ce dernier était contradictoire. À travers son exposé, M. Semlali défendait ses intérêts personnels. Il envisageait d’occuper le poste de la présidence du club», a lancé M. Beloubad. «Nous devons attendre le jugement de la commission d’enquête. Si le jugement rendu est en ma faveur, je compte attaquer  Semlali en justice», a noté M.Beloubad. Pour sa part, Abdallah Ghallam, président du club de football a affirmé qu’ «il y avait un non-respect de l’ordre du jour lors de l’assemblée. Mais, je pourrais dire que ça c’est bien terminé». Mais, il n’a pas souhaité apporter des commentaires sur les accusations du secrétaire général du club.
L’assemblée du Raja était tant attendue par les supporters.  En effet, cette AGO a clôturé ses travaux par le vote du tiers entrant au bureau dirigeant du club bidaoui. 
«Il  y a eu l’approbation des rapports moral et financier. Certains profils qui ont été éliminés par le vote des adhérents devraient rester au bureau. Toutefois, on va attendre pour voir le niveau de contribution des nouveaux arrivants. L’essentiel pour nous est de travailler pour l’intérêt du club», a affirmé M. Ghallam.  Ainsi, ce sont Rachid Boussiri (74 voix), Said Hasbane (63 voix) , le revenanat Mohamed Siboub (59 voix) et Docteur Mohamed El Arssi (57 voix) qui ont rejoint les autres membres du bureau fédéral. Par contre, le tiers sortant est composé de Zakaria Semlali qui avait choisi de ne pas  renouveler sa candidature, Redouane Zaiyat, Mohamed Siboub et Ahmed El Yamani. Était également présent lors des travaux de l’assemblée, Mhamed Aouzal, président du club du Raja toutes sections confondues.
Celui-ci est intervenu pour apaiser les multiples tensions de la soirée en répétant «qu’il n’était pas permis au Raja de dérailler». Notons que les travaux de la commission d’enquête devront s’étaler sur 15 jours. Cette commission devrait être composée de Mhamed Aouzal, Ahmed Amour, Abdessalam Hanatte et Saïd Anis, tous adhérents au club.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *