Athlétisme : L’Afrique en quête de champions

Athlétisme : L’Afrique en quête de champions

La présidente de la Confédération africaine  d’athlétisme (CAA) pour la région Nord, Fatima El Faquir, a souligné la  nécessité de recourir à des méthodes scientifiques pour développer l’athlétisme en Afrique, tout en prenant en considération le développement humain dans le  continent. La CAA est en train d’élaborer un projet dans ce sens, s’articulant sur la  formation des cadre dans divers domaines, initié en collaboration avec une  instance américaine basée à Atlanta, a-t-elle déclaré samedi en marge  du 2è symposium international sur l’athlétisme en Afrique, organisé à Rabat  sous le thème «Jeunesse, athlétisme et développement humain en Afrique». «D’autres projets ont été examinés à cette occasion, portant notamment sur la  formation et l’échange des expériences scientifiques et des cadres entre le  Maroc, la Tunisie, l’Algérie et la Mauritanie», a-t-elle fait savoir. Par ailleurs, Mme El Faquir a indiqué que la tenue de telles rencontres  scientifiques est de nature à permettre d’unifier les critères de prospection des talents et d’en faire une référence pour la sélection des jeunes candidats  à la pratique de ce sport, avec l’obligation de tenir compte des volets  culturel et socio-éducatif des enfants. «Une commission scientifique sera créée par la CAA, chargée d’étudier ces  critères et les moyens de leur application par les fédérations, comme c’est  le cas chez les nations pionnières dans la recherche scientifique en  athlétisme», a-t-elle dit.  Pour sa part, Bedhioufi Hafsi, sociologue et chercheur tunisien en  activités physique et sportive, a indiqué que ce 2è symposium a permis aux chercheurs et professeurs spécialistes en athlétisme d’échanger leurs  expériences et leur savoir-faire, à même de réhabiliter les relations entre les cadres techniques et les chercheurs dans les pays membres de la CAA Nord. Il a insisté sur l’obligation d’opter pour une stratégie scientifique pour le développement des ressources humaines dans ces pays et de profiter de leurs  expériences dans le domaine de la recherche scientifique.
Le programme de ce symposium, organisée par la CAA Nord, comprend des  communications ayant trait notamment aux «Atouts, limites et le développement  de l’athlétisme africain de haut niveau», «Comment devenir champion?» et «Place de l’examen biologique chez le sportif de haut niveau».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *